Aller au contenu

kardoune

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De kabyle algérien, lui-même de « qarad », qui signifie redresser ou aplatir.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
kardoune kardounes
\kaʁ.dun\

kardoune \kaʁ.dun\ masculin

  1. (Textile) Bande de tissu orangé d’origine Amazigh d’Algérie avec laquelle les femmes Amazighs (kabyles plus particulièrement) enserrent leur cheveux pour les rendre plus lisses.
    • Avant de partir, maman a peigné mes cheveux humides, puis elle m’a fait un kardoune en les enroulant dans des bandelettes de tissu orange et rouge, pour qu’ils restent lisses. Demain je n’aurai plus ma tête de soufedja. — (Zakia & Célia Héron, Le premier qui voit la mer, Paris : Versilio, 2015)
    • Le kardoune (ou cordon) est un ruban traditionnel aux couleurs oranges et rouges. Le principe est simple : il faut enrouler ce ruban sur les longueurs des cheveux, légèrement humides ou alors sèches, pour les recouvrir et les maintenir dans une position raide. — (Émeline Sovadrevna, 14 commandements pour prendre soin de ses cheveux naturellement, Paris : Éditions Fernand Lanore, 2016)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]


Traductions[modifier le wikicode]