kas da dreiñ bili d’an aod

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

 Composé de kas (« envoyer »), da (« à »), treiñ (« tourner »), bili (« galets »), an (« le, la, les ») et aod (« côte »), littéralement « envoyer retourner des galets sur la côte ».

Locution verbale [modifier le wikicode]

kas da dreiñ bili d’an aod \Prononciation ?\

  1. Envoyer promener.
    • Ma, Togn, biken n’am bije kredet e vijen kaset gant da wreg da dreiñ bili d’an aod ! — (Jarl Priel, Kleñved an Togn, in Al Liamm, niv. 30, Genver–Cʼhwevrer 1952, p. 53)
      Eh bien, Togn, jamais je n’aurais pensé que j’aurais été envoyé promener par ta femme !
    • Kizidik e oa ha prim da fuloriñ ; neuze e vouezhig dous a goeñve ha ne veze ket pell o kas an nen da dreiñ bili d’an aod. — (Ernest ar Barzhig, Minna ha danevelloù all..., Mouladurioù Hor Yezh, 1988, page 147)
      Il était susceptible et prompt à se fâcher ; alors sa voix douce enflait et il ne tardait pas à envoyer la personne promener.

Synonymes[modifier le wikicode]