kell

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : këll

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom 1) (1499) : mentionné dans le Catholicon (quell).[1]
À rapprocher du gallois caill, du cornique kell et de l’irlandais caull. Issu du celtique *kaljo-, de même origine que kallocʼh et kalcʼh.[2]
(Nom 2) Emprunté au latin cella (« cellule »).[2]

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Mutation Singulier Duel Pluriel Pluriel duel
Non muté kell divgell kelloù divgelloù
Adoucissante gell zivgell gelloù zivgelloù
Spirante cʼhell inchangé cʼhelloù inchangé
Durcissante inchangé tivgell inchangé tivgelloù

kell \ˈkɛlː\ féminin (duel divgell, pluriel kelloù)

  1. (Anatomie) Testicule, couille.
    • Ar sperloeniganed end-eeun a zeu diouzh ar cʼhelloù, met ar plama-sper a zo anezhañ ur cʼhemmeskad dourennoù kendercʼhet ha diskarget gant a bep seurt gwagrennoù (kelloù, argelloù, [...]). — (Alan Heussaff, Araokadennoù e gouezoniezh ar gouennañ, in Ar Bed Keltiek, niv. 136, Ebrl 1970, p. 103)
      Les spermatozoïdes justement viennent des testicules, mais le plasma séminal est lui-même un composé de liquides produits et déversés par toutes sortes de glandes (testicules, épididymes, [...]).
    • (...) devet eo bet o cʼhof ha lakaet anezho da ziwaskañ poanioù kriz pa veze gwasket o divgell dre zaouarn o bourevien [...]. — (Committee for Human Rights in the North, Bourevierezh e Hanternoz Iwerzhon, in Al Liamm, niv. 149, Du-Kerzu 1971, p. 456)
      [...] leur ventre a été brûlé et on leur a fait subir des douleurs atroces lorsque leurs testicules étaient écrasées par les mains de leurs bourreaux [...].
    • Lavaret en doa din e oa kelloù ganit. — (Joan Catala, Pa ne varver ket en aner, traduit par Per Denez, in Al Liamm, niv. 98, Mae-Mezheven 1963, p. 184)
      Il m’avait dit que tu avais des couilles.

Synonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Mutation Singulier Pluriel
Non muté kell kelloù
Adoucissante gell gelloù
Spirante cʼhell cʼhelloù

kell \ˈkɛlː\ féminin (pluriel kelloù, killi)

  1. Cellule (de prisonnier, de moine).
    • An den a serras an nor war e lercʼh hag a zistroas d’e vurev, hag hen kavas kaer, hag hen kavas yen ha noazh evel kell ur prizon. — (Roparz Hemon, An Horolaj ruz, in Al Liamm, niv. 32-33, Mae–eost 1952, p. 40)
      L’homme ferma la porte derrière lui et retourna à son bureau, et il le trouva beau, et il le trouva froid et nu comme la cellule d’une prison.
    • Diaes meizañ pegen treantus eo tourmant un den beziet ez vev en ur gell vorailhet ha kaelet mat, pa soñj er garantez virvidik m'eo bet diframmet diouti. — (F. K., Kell 5, in Al Liamm, niv. 6, Genver-Cʼhwevrer 1948, p. 12)
      Il est difficile de comprendre comme sont poignants les tourments d’un homme enterré vivant dans une cellule bien verrouillée à la grille solide, lorsqu’il pense à l’amour ardent auquel il a été arraché.
    • N’eus neblecʼh na taolenn, na melezour, na tanfoeltr klink ebet, ha heñvel eo ar gambr-mañ ouzh kell ur manacʼh, [...]. — (Jarl Priel, Gouel Sant Jakez, in Al Liamm, niv. 83, Du–Kerzu 1960, p. 365)
      Il n’y a nulle part ni tableau, ni miroir, ni aucun décor d’aucune sorte, et cette chambre est semblable à la cellule d’un moine.

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499
  2. a et b Victor Henry, Lexique étymologique des termes les plus usuels du breton moderne, J. Plihon et L. Hervé, Rennes, 1900, 378 pages[version en ligne]

Estonien[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

kell \Prononciation ?\

  1. Horloge.
  2. Cloche.

Hongrois[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

kell

  1. Devoir, être obligé.

Synonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

  • (Région à préciser) : écouter « kell [kɛll] »