kentañ

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De kent (« avant, précédent ») avec le suffixe du superlatif -añ.
Du moyen breton quentaff[1].
À comparer avec les mots cyntaf en gallois, kensa en cornique (sens identique).

Adjectif [modifier le wikicode]

Mutation Forme
Non muté kentañ
Adoucissante gentañ
Spirante cʼhentañ

kentañ \ˈkɛ̃n.tɑ̃\

  1. Premier.
    • Arabat deocʼh ankounacʼhaat, Malo, eo hiziv ar wech kentañ ma savit a cʼhoude ur miz ! — (Langleiz, An div zremm, in C’hoariva brezhonek - Pemp pezh-c’hoari berr, Skridoù Breizh, 1944, p. 9)
      N’oubliez pas, Malo, que c’est la première fois que vous vous levez depuis un mois.
    • Gwazed ha krennarded a glask lammat uhel ha pell, hag an hini kentañ a lamm dreist pe a-dreuz ar flammoù a vez meulet gant ar mercʼhed nerzh e zivesker, — (Jakez Riou, Geotenn ar Wercʼhez, Éditions Al Liamm, 1957, p. 92)
      Hommes et jeunes garçons s’essaient à bondir hout et loin, et le premier qui saute par dessue ou à travert les flammes, reçoit le compliment des femmes pour la force de ses jarrets et aussi pour son audace.
  2. Principal.
    • Ha goude e teuas tro ar Stadoù-Unanet, e-lecʼh ma cʼheller sellout ouzh New-York evel kêr gentañ Bro-Skos... — (Yann Boupinod, Divroerezh ar Gelted en amzer-vremañ, in Al Liamm, niv. 4, Nevez-Amzer Hanv 1947, p. 8)
      Ensuite vint le tour des États-Unis, où l’on peut considérer New-York comme la première ville d’Écosse...
  3. Prochain.
    • Met n’eus ket nemeur da grediñ e kavi acʼhanon an dro gentañ ma vo graet ho fest amañ. — (Ernst Theodor Amadeus Hoffmann, Mojenn ar Vengleuz, traduit par Roparz Hemon, in Al Liamm, niv. 105, Gouere-Eost 1964, p. 274)
      Mais ne crois pas trop que tu me trouveras la prochaine fois que vous ferez votre fête ici.
    • Ober a ris va mennoz ober skipailh gantañ evit ar cʼhentañ gwech m’en em gavfemp gourc'hemennet da’n hevelep aner. — (Reun Menez Keldreg, Evit Netra, in Al Liamm, niv. 125, Du-Kerzu 1967, p. 488)
      Je décidais de faire équipe avec lui la prochaine fois que nous nous trouverions contraints à une telle corvée.

Abréviations[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

  Ordinaux en breton Suivi
de daouvet masculin
divvet féminin
eil

Références[modifier le wikicode]

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499