kif

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Conventions internationales[modifier]

Symbole[modifier]

kif

  1. (Linguistique) Code ISO 639-3 du kham parbate de l’Est.

Références[modifier]

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

De l’arabe marocain كيف, kif (« hachich ») → voir kief, lui-même de l’arabe الكيف, al-kayf' (« couper et qualité »)[1][2].

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
kif kifs
\kif\

kif \kif\ masculin

  1. Pollen du chanvre, qui est le plus souvent compacté et coupé pour obtenir le haschisch (résine de cannabis).
    • Hama Srir, à demi couché près de moi, tira son matoui (petit sac en filali pour le kif) et sa petite pipe. […]. Nous commençâmes à fumer. (Isabelle Eberhardt, Dans la dune,)
    • Appartenant à la grande confrérie des conteurs et chanteurs errants, ce troubadour marocain ne possède pour toute fortune qu'un âne famélique, un vieux haïk en lambeaux, une pipe et une blague à kif et un petit instrument primitif à deux cordes, un gimbri, attribut de son état. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 32)
    • Tout le monde fumait : du kif, du tabac, la pipe, le cigare et des herbes que je n'ai jamais pu définir. (Driss Chraïbi, La Civilisation ma Mère!…, Folio, 1972, page 77)
  2. (Figuré) Sensation de plaisir, voire d’extase.
    • Qu’allions-nous trouver là-haut ? On changeait de planète, et ça c’était un kif. (El Driss, Vivre à l’arrache, 2006)
    • Fermé dimanche et lundi Ouvert de 10h à 18h. Craquer pour une armoire, quelques dentelles ou un livre, mais aussi pour un kif au chocolat, une tarte à la noix ou à l'orange, tout est possible à cette délicate adresse. (Jean-Paul Labourdette, Dominique Auzias, Le petit futé Quimper, 2005)

Variantes orthographiques[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Adjectif[modifier]

kif \kif\

  1. Forme courte de kif-kif.
    • Français ou Anglais, les lardons c'est tout du kif comme vermine. (Céline, Mort à crédit, 1936)

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]

  1. al-qayf' sur baheth, al-qayf' sur baheth, portail lexicographique de l'arabe.
  2. Le Français moderne, Volumes 59 à 60, Éditions d'Artrey, 1991, p. 177