kildorn

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1732)[1] Composé de kil (« dos, revers ») et de dorn (« main »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Mutation Singulier Pluriel
Non muté kildorn kildornioù
Adoucissante gildorn gildornioù
Spirante cʼhildorn cʼhildornioù
Durcissante inchangé inchangé

kildorn \ˈkil.dɔrn\ masculin (pluriel : kildornioù)

  1. Dos de la main.
    • Torchañ a reas e vuzelloù gant e gildorn ha grozmolañ : « Poent eo ! ». — (Reun Menez Keldreg, Mona, in Al Liamm, niv. 145, Meurzh-Ebrel 1971, p. 92)
      Il essuya ses lèvres du dos de sa main et grommela : « Il est temps ! ».
    • Ha kildorn gwenn ha flour an itron a roas d’ei eun tôlig pe zaou war he diouchod. — (Fañch al  Lae, Bilzig, Ad. Le Goaziou, leorier, Kemper, 1925, p. 126)
      Et du dos blanc et doux de sa main, la dame lui donna une tape ou deux sur les joues.

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Roparz HemonGIAB, Geriadur Istorel Ar Brezhoneg [Dictionnaire historique du breton], Éd. Preder, 1998 (seconde édition)