kobold

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : Kobold

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) De l’allemand Kobold.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
kobold kobolds
\kɔ.bɔld\

kobold \kɔ.bɔld\ masculin

  1. Génie familier de la mythologie allemande, gobelin, lutin.
    • Dans l’herbe noire
      Les Kobolds vont.
      Le vent profond
      Pleure, on veut croire.
      — (Paul Verlaine, Charleroi, dans le recueil Romances sans paroles, 1873)
    • Le goguelin est sans abri, depuis la disparition du bateau à voiles, même un kobold tapi derrière le fourneau ou le chauffage central n’est pas inquiétant, mais ridicule et insipide. — (Ernst Bloch, La Technologie et les Apparitions d’esprits, 1985 ; traduit de l’allemand par Philippe Ivernel, 2015 ; p. 33, in L’Angoisse de l’ingénieur)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • kobold sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

kobold

  1. Lutin.

Synonymes[modifier le wikicode]

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 69,6 % des Flamands,
  • 73,5 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]