koker

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Créole réunionnais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Peut-être du verbe anglais cock (argot), synonyme de to fuck (baiser), l’anglais étant le langage véhiculaire des marins, corsaires et pirates. Dérive peut-être aussi du français côcher (couvrir sa femelle, en parlant d’un animal) ou même de l'argot français coquer (même sens).

Verbe [modifier le wikicode]

koker \Prononciation ?\

  1. (Vulgaire) Faire l’amour, baiser.

Notes[modifier le wikicode]

  • La terminaison en er n’est pas naturelle en créole réunionnais, étant donné que c’est avant tout une langue orale.

Variantes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Flamand occidental[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

koker \Prononciation ?\

  1. (Ostendais) Intelligence, raison, esprit.

Références[modifier le wikicode]

  • Hergé, D’aveteurn van Kuiftsje, Et Doenker Ejland, Casterman, 2015 ISBN 9789030327479

Néerlandais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Nombre Singulier Pluriel
Nom koker kokers
Diminutif kokertje kokertjes

koker \Prononciation ?\ masculin

  1. Cuiseur, réchaud (appareil servant à la cuisson).
    • elektrische waterkoker
      bouilloire électrique
    • (Industrie) continu hoge drukkoker
      cuiseuse continue à haute pression
  2. (Construction) Gaine (protection de câbles).
  3. (Technique) Manchon, fourreau.

Synonymes[modifier le wikicode]

cuiseur
gaine
manchon

Taux de reconnaissance[modifier le wikicode]

En 2013, ce mot était reconnu par[1] :
  • 98,0 % des Flamands,
  • 99,7 % des Néerlandais.

Prononciation[modifier le wikicode]

Prononciation manquante. (Ajouter)

Références[modifier le wikicode]

  1. Marc Brysbaert, Emmanuel Keuleers, Paweł Mandera et Michael Stevens, Woordenkennis van Nederlanders en Vlamingen anno 2013: Resultaten van het Groot Nationaal Onderzoek Taal, Université de Gand, 15 décembre 2013, 1266 p. → [lire en ligne]