kreisteiz

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Kreisteiz

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du moyen breton creis dez[1], composé de kreiz (« milieu ») et de deiz (« jour »)[2].

Nom commun [modifier le wikicode]

Mutation Forme
Non muté kreisteiz
Adoucissante greisteiz
Spirante cʼhreisteiz

kreisteiz \krɛjs.ˈtɛjs\ ou \krɛjs.ˈteː\ masculin

  1. Midi.
    • Abaoe kreisteiz ne ran nemet redek. — (Roparz Hemon, Roperzh Hemmet, in Cʼhoariva I, Al Liamm, 1979, page 152)
      Depuis midi je ne fais que courir.
    • Hemañ e-nevez cʼhoant da rei din-me da gredi e vez noz da greisteiz. — (Jules Gros, Le Trésor du Breton parlé - 2 : Dictionnaire breton-français des expressions figurées, Librairie Bretonne Giraudon, 1977, page 437)
      Celui-ci a envie de me faire croire qu’il fait nuit à midi.
  2. Sud.
    • Bernikot a zalcʼhe, d'ar mareoù-se, un ostaleri vras, d’ar cʼhreisteiz d’ar presbital, e korn ar vered kozh. — (Lan Inizan, Emgann Kergidu 1, Éditions Al Liamm, 1977, page 183)
      Bernicot tenait, à cette époque, une grande auberge, au sud du presbytère, au coin de l’ancien cimetière.
    • An avel a cʼhwezhe a-dreuz-vor hag am cʼhase hag am digase eus an hanternoz d’ar cʼhreisteiz, hag eus ar cʼhreisteiz d’an hanternoz, en ur stekiñ acʼhanon en ur vont hag en ur zont ouzh moger an tour. — (Lan Inizan, Emgann Kergidu 2, Éditions Al Liamm, 1977, page 99)
      Le vent soufflait de la mer et me ballottait du nord au sud, et du sud au nord, en me cognant à l’aller et au retour au mur de la tour.

Synonymes[modifier le wikicode]

midi :

sud :

Antonymes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. Jehan LagadeucCatholicon, Tréguier, 1499
  2. Victor Henry, Lexique étymologique des termes les plus usuels du breton moderne, J. Plihon et L. Hervé, Rennes, 1900, 378 pageslire sur wikisouce