léger

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Léger, leger

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Date à préciser) Du latin levis (« léger ») devenu *leviarius en latin vulgaire.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin léger
\le.ʒe\
légers
\le.ʒe\
Féminin légère
\le.ʒɛʁ\
légères
\le.ʒɛʁ\

léger \le.ʒe\

  1. Dont le poids est faible, qui ne pèse guère.
    • Avant d’être envoyé au moulin, le blé est préalablement soumis chez les cultivateurs à un vannage qui en sépare une partie des corps les plus légers. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p. 107)
    • Dressé sur l’échelle légère et tremblante, en saule de marais, il cueillait sans relâche, leste comme un écureuil, promptement quoique sans se hâter, […]. (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954, p. 35)
    1. Qui pèse le poids d’une petite chose.
      • Ce louis d’or est léger d’un grain, de deux grains.
  2. Qui se manie facilement, meuble, malléable.
    • Terre légère, Terre meuble qu’on remue aisément.
    1. (Militaire) Qui se déplace facilement.
      • Troupes légères, troupes qu’on emploie hors de ligne pour reconnaître, harceler, poursuivre l’ennemi.
  3. Dont la densité est faible.
    • Ce gaz est léger.
  4. Dont l’épaisseur est faible.
    • Ce tissu est léger.
    1. (Par extension) Transparent, par opposition à opaque.
      • Une vapeur légère.
  5. Dont le goût est faible.
    • Des bières légères. Il faut placer dans cette division la plus grande partie des bières blanches légères et peu colorées, de Paris et des départemens du nord de la France, l’uytzet légère de Wotteren , les petites bières de toute la Belgique, et la plupart des ailes des Anglais : […]. (Dictionaire des sciences medicales, vol.3 (Ban—Can), Paris : Charles-Louis-Fleury Panckoucke, 1812, p.115)
    • Les marcs ou aines, sont souvent retaillés, humectés d’un peu d’eau et repressés ; ils donnent ainsi un cidre léger, dit retaille. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, Charleville : E. Jolly, 1869, p. 138)
  6. Qui est facile à digérer, en parlant des aliments.
    • Prendre un léger repas, un repas léger, prendre un repas frugal, où l’on mange peu.
    1. Allégé, dont on a enlevé totalement ou partiellement la graisse ou le sucre.
      • J’ai trouvé une nouvelle recette de gâteau au yogourt léger.
  7. Libre de soucis.
    • […] : légère, étourdie, folle même, elle riait de tout, ne s’intéressait à rien ; confondait la tristesse avec l’humeur, et ne voyait dans une personne affligée qu’une personne ennuyeuse. (Marie-Jeanne Riccoboni , Histoire d’Ernestine, 1762, édition Œuvres complètes de Mme Riccoboni, tome I, Foucault, 1818)
    • Il a le cœur léger.
  8. Qui est dispos et agile.
    • Marcher d’un pied léger, d’un pas léger.
  9. Qui manque de réflexion, de prudence.
    • Quand la belle comprend qu’elle a fait une démarche un peu légère, après avoir présidé au souper, elle « fait la morte », et les trois cavaliers sont assez naïfs pour se prendre à cette feinte. (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
  10. Agréable et facile.
    • Cet auteur a le style léger.
  11. (Arts) Qui porte un caractère de délicatesse et de facilité.
    • Cette broderie est légère, est d’un dessin léger.
  12. (Arts) Dont les sujets sont menus et dont le principal caractère est la facilité, l’abandon. Par opposition à grossier, grand, grandiose.
    • Poésie légère.
  13. (Figuré) Qui est peu important, peu considérable.
    • Une peine, une pénitence légère.
    • Elle avait un léger problème de lange.
  14. Qui est superficiel.
    • Une légère blessure.
  15. Vague, imprécis.
    • N’avoir qu’une légère notion de quelque chose.
  16. Qui est volage, inconstant dans ses sentiments ou dans ses opinions.
    • C’est un homme léger, une femme de mœurs légères.
    1. De mœurs faciles, libertin.
      • On a réuni en un volume toutes ses poésies légères.

Synonymes[modifier]

Antonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Apparentés étymologiques[modifier]

Traductions[modifier]

Traductions à trier[modifier]

Paronymes[modifier]

Anagrammes[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]