lézard

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Lézard

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin lacertus.
(Sens 3) Par analogie au sifflement de l'animal[1].

Nom commun[modifier]

Singulier Pluriel
lézard lézards
\le.zaʁ\
Un lézard

lézard \le.zaʁ\ masculin

  1. (Zoologie) Petit reptile saurien à quatre pattes et à longue queue.
    • Il avait saisi l’arbre à pleins bras, […]. À chaque effort, il se haussait d’une demi-coudée. Dans ses reins se mouvaient des souplesses de lézard ; l’écorce pétillait sous ses orteils nus ; […]. (Alphonse de Châteaubriant, Monsieur des Lourdines, chap.1, 1910)
    • À la pente du roc que la flamme pénètre,
      Le lézard souple et long s'enivre de sommeil,
      Et, par instants, saisi d'un frisson de bien-être,
      Il agite son dos d'émeraude au soleil.
      (Leconte de Lisle, Poèmes barbares)
  2. (Par métonymie) Peau de lézard utilisée en maroquinerie, ou son imitation.
    • On connaît ses fringues extravagantes, la veste en lézard et le costume de 2 000 dollars en poulain mort-né, qu'il jeta un jour dans la poubelle d'un aéroport, son chapeau orné d'une superbe tête de mort, tibias croisés. (Jean-Paul Bourre, Sexe, sang et rock'n'roll, Camion noir, 2009, chap.10)
    • […], le barbu aux cheveux verts dont la châtelaine de fausse fourrure, les bas violets et la jupe en lézard m'ont tellement plu. (Natacha Michel, Circulaire à toute ma vie humaine, Seuil, 2005, p.177)
    • Dans un coin, le sosie de Rossi di Palma écoute d’un air pénétré un type tout en lézard. (Luc Arbona, Escualita : Trans Paris Express, Les Inrockuptibles, 26 novembre 2014)
  3. (Musique) Bruit de sifflement parasite.
    • Les musiciens et preneurs de son ont associé ce sifflement à celui provoqué par un mauvais réglage du son qu'on appelle le "LARSEN" et que vous avez peut-être entendu en approchant trop près le micro d'un haut-parleur. Pour le spécialiste du son le "larsen" et le lézard ne font pas de différence. (VERT, comme un lézard !, dans Le Cami, n° 23 (http:/ /lecami.eklablog.com/le-cami-n-23-p852542), consulté le 14/09/2015)
Notes[modifier]
  • On peut écrire lézard, avec une majuscule, pour donner un caractère générique au mot.

Dérivés[modifier]

Hyperonymes[modifier]

(simplifié)

Hyponymes[modifier]

(exemples d’espèces de différentes familles)

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Anagrammes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]