l’on

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : lon, lön, lôn, lồn, lợn, lớn, lọn, lộn, lờn, løn

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin homo (« être humain »), qui est devenu le pronom on, et de l’article défini l’.

Pronom personnel [modifier le wikicode]

l’on \lɔ̃\

  1. (Littéraire) (Soutenu) On.
    • 36:12 On mit cinquante lacets au premier tapis, et l’on mit cinquante lacets au bord du tapis terminant le second assemblage ; ces lacets se correspondaient les uns aux autres. — (La Bible : L'Exode, traduction de Louis Second, 1910.)
    • Il y a des villes où l’on ne fait que passer et dont le souvenir se résume à si peu de choses qu'il en devient indestructible. — (Marie-Hélène Fehr-Clément, De l'amour on a assez parlé, L’Age d’Homme, 1995, page 104)

Notes[modifier le wikicode]

L’emploi de l’on au lieu de on est considéré comme soutenu, littéraire. Au XVIIe siècle, les grammairiens y ont vu un usage euphonique servant à éviter un hiatus ; ils l’ont recommandé après et, ou, qui, que, quoi ou si. Ces recommandations ont été peu suivies : aujourd’hui, on entend couramment les deux formes (« si on veut » et « si l’on veut »). L’on doit donc être traité comme une variante stylistique soutenue.

Variantes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]