lait virginal

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Invariable
lait virginal
\lɛ viʁ.ʒi.nal\

lait virginal \lɛ viʁ.ʒi.nal\ masculin

  1. (Parfumerie) (Vieilli) Émulsion préparée avec une eau aromatique et de la teinture de benjoin.
    • Le lait virginal est un cosmétique dans lequel on faisait entrer autrefois le baume du Pérou, le storax, l’ambre et la civette. On le prépare aujourd’hui en versant goutte à goutte de la teinture alcoolique de benjoin dans de l’eau commune, jusqu’à ce que la liqueur soit parfaitement blanche. Son nom de lait virginal vient de l’usage qu’on en fait pour conserver la fraîcheur du teint ; mais il a l’inconvénient de dessécher la peau, et d’y laisser un enduit résineux qui en bouche les pores. — (Dictionnaire de médecine, de chirurgie, de pharmacie, des sciences, 1834, p. 334)
    • Ces pendardes-là, avec leur pommade, ont, je pense, envie de me ruiner.
      Je ne vois partout que blancs d’œufs, lait virginal, et mille autres brimborions que je ne connais point.
      — (Molière, Les Précieuses ridicules, scène 3, 1659)

Références[modifier le wikicode]

  • Marcel Hégelbacher; La Parfumerie et la savonnerie, éd. Garnier, Paris, 1924, p. 111