lance-mines

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(c. 1914) Mot composé à partir de lancer et de mine, d’après l’allemand Minenwerfer.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
lance-mines
\lɑ̃s.min\
Un lance-mines allemand de 170 mm au Mémorial de Verdun.

lance-mines \lɑ̃s.min\ masculin

  1. (Suisse) Mortier lançant des projectiles de gros calibre, par opposition au lance-grenades.
    • Polybe, dont je lis tous les articles avec un si grand plaisir, traduit Minenwerfer par lance-mines (Figaro du 12 janvier). Cette expression n’est pas logique. On ne lance pas des mines, on les fait sauter. — (Abbé Formé, Le « Minenwerfer », dans L’Intermédiaire des chercheurs et curieux, volume LXXI, Paris, 1915, page 116)
    • L’arme la plus ancienne dans notre arsenal n’est autre que le lance-mines de 8,1 cm 33, dont l’acquisition a été décidée voici 68 ans. Des générations entières de soldats se sont escrimées à engager cette arme prétendument toujours efficace. — (Ludovic Monnerat, Les faiblesses de nos lance-mines entravent l’efficacité de toutes nos formations de combat, checkpoint-online.ch, 20 avril 2001)
    • Lors d’un exercice de tir, quatre soldats ont été blessés mardi dans le canton de Glaris, dont un grièvement. Une munition d’un lance-mines tirée par inadvertance en serait la cause, selon les premiers éléments de l’enquête. — (Quatre personnes blessées lors d'un exercice de tir, 24heures.ch, 27 mars 2018)
    • Ceux-ci, à raison, ont commencé à s’intéresser à «Cobra», un lance-mines de deux mètres de long, pouvant tirer des grenades de 12 cm sur une trajectoire courbe et sur une distance pouvant atteindre 9 kilomètres. — (Jonas Follonier , «Cobra», le lance-mines qui s’attaque à nos impôts, bonpourlatete.com, 3 mai 2019)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]