lavable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XIXe siècle) Dérivé de laver avec le suffixe -able. Le sens en argot de théâtre dérive du sens argotique du verbe laver : « vendre »[1].

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
lavable lavables
\la.vabl\

lavable \la.vabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qualifie un matériau, un objet qui peut être lavé sans être détérioré.
    • Sur le sol soit un revêtement lavable ou un tapis, moquette rêche et lavable. — (Floriane Prévot, Votre enfant de A-Z : dictionnaire de la puériculture moderne, Casterman, 1974)
    • Place de la Comédie, une dame aux allures pincées demanda des gants de peau lavables.
      - Lavables ? répéta Alice d’un air ahuri. Ça n’existe pas !
      — (Daniel Crozes, La Gantière, éditions du Rouergue, 1997)
    • Si la couette est lavable en machine, ajoutez une ou deux balles de tennis dans le tambour : cela évitera que la garniture intérieure ne se mette en boule. — (Claudine Wayser, Le pressing qui ne vous met pas à sec, Solar, 2012)
  2. Qualifie une substance qui peut être enlevée par un lavage.
    • Les enfants se sont amusés comme des fous, moi aussi, les parents beaucoup moins quand ils sont venus récupérer leurs rejetons barbouillés de ce fichu glaçage rose. Une des mères m’a demandé si c’était lavable. — (Michèle Marineau, Les vélos n’ont pas d’états d’âme, Québec Amérique, Montréal, 1998, page 49)
    • Et cette encre, qui sèche en deux minutes à peine, n’est non seulement pas dangereuse pour la santé, mais est en plus lavable avec de l’eau et du savon. — (Un tatouage électronique directement sur le doigt, fr.metrotime.be, 26 octobre 2020)
  3. (Désuet) (Théâtre) (Argot) Qualifie un billet vendu à prix réduit, à charge pour l’acheteur de faire partie de la claque.
    • Ils vendent alors la moitié ou les trois quarts des billets, et ceux qu’ils destinent au commerce sont lavables : [...] — (Théophile Marion Dumersan, Manuel des coulisses, ou Guide de l’amateur, Bezou, Paris, 1826, page 71)

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lavable lavables
\la.vabl\

lavable \la.vabl\ masculin

  1. (Désuet) (Théâtre) (Argot) (Par ellipse) Billet vendu à prix réduit, à charge pour l’acheteur de faire partie de la claque.
    • [...] un lavable coûte presque toujours les deux tiers de la valeur d'un billet pris au bureau. — (Théophile Marion Dumersan, Manuel des coulisses, ou Guide de l’amateur, Bezou, Paris, 1826, page 71)
  2. (Désuet) (Théâtre) (Argot) (Par métonymie) Spectateur ayant payé un tel billet et faisant donc partie de la claque.
    • Donc le lavable entre au café, prend quelque chose et discute avec le chef de claque d’une place avec rabais, moyennant quoi il doit suivre attentivement les indications de son supérieur, et frapper durement et longuement à l’instant où le mouvement sera propagé jusqu’à lui de l’œil, du geste et des coudes. — (Jacques Ballieu, La claque, dans la Revue d’art dramatique, tome XI, Paris, juillet-septembre 1888, page 352)

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Espagnol[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lavable
\Prononciation ?\
lavables
\Prononciation ?\

lavable \Prononciation ?\

  1. Lavable.