lettre de créance

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Locution composée de lettre et de créance

Locution nominale [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lettre de créance lettres de créance
\Prononciation ?\

lettre de créance masculin

  1. (Commerce) (Vieilli) Lettre qu’un banquier ou qu’un négociant donne à un voyageur comme lettre de change ou de crédit, pour toucher de l’argent quand il en aura besoin.
  2. (Habituellement au pluriel) Lettres remises par un ambassadeur nouvellement en fonction au chef d'État ou de gouvernement du pays dont il est l'hôte.
    • … ; mais comme il ne tenait sa commission que de l’amiral Duperré, commandant de la station française des Antilles, Victoria avait refusé de le reconnaître officiellement, avant que son gouvernement lui eût expédié des lettres de créance en bonne forme. — (Anonyme, Mexique.- Situation des partis, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
    • Le lendemain matin, au ministère des affaires étrangères, Louis Barthou brise net sa carrière diplomatique : — J'ai dû décommander votre audience auprès du Président Raymond Poincaré. Lénine a renversé Kérenski cette nuit. Vos lettres de créance sont irrecevables. — (Jean-Paul Ollivier, Quand fera-t-il jour, camarade?, 1967)

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]