libellus

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Latin[modifier | modifier le wikicode]

Étymologie[modifier | modifier le wikicode]

Diminutif de liber (« livre ») avec le suffixe -lus.

Nom commun[modifier | modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif libellus libellī
Vocatif libelle libellī
Accusatif libellum libellōs
Génitif libellī libellōrum
Datif libellō libellīs
Ablatif libellō libellīs

libellus \Prononciation ?\ masculin

  1. Diminutif (au sens le plus souvent dépréciatif) de tous les sens de liber : petit livre, petit écrit, petit traité, opuscule, note.
    • Cui dono lepidum novum libellum
      Arida modo pumice expolitum?
      Corneli, tibi,
      Catulle, Carmina.
      À qui dédier ces vers badins et d’un genre nouveau, ce petit livre que la pierre ponce vient de polir ? À toi, Cornélius.
  2. D’où :
    1. Libelle, pamphlet, satire.
    2. Plainte, réclamation, dénonciation écrite, requête, pétition.
    3. Affiche (de vente, de proscription), liste de proscription, placard.
    4. Rescrit impérial.

Dérivés[modifier | modifier le wikicode]

  • libellaris, de livre.
  • libellatici, libellatiques (chrétiens qui, pour se sauver des persécutions, achetaient des certificats prouvant qu'ils avaient sacrifié aux idoles).
  • lĭbellĭo, tabellion, bouquiniste.
  • lĭbellŭlus, opuscule, notule.

Dérivés dans d’autres langues[modifier | modifier le wikicode]

Références[modifier | modifier le wikicode]