libre-service

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : libre service

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Vers 1950) De libre et service, calque de l’anglais self-service.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
libre-service libres-services
\libʁə.sɛʁ.vis\

libre-service \libʁə.sɛʁ.vis\ masculin

  1. Méthode de vente où les marchandises sont accessibles au client au lieu d’être disposées derrière un comptoir ou dans une vitrine.
    • Une compétition s'’établit entre GOULET-TURPIN et DOCKS DE FRANCE pour désigner le premier Français ouvrant un magasin en libre-service. C’est GOULET-TURPIN qui l’emporta à Paris au printemps 1948. — (Claude Sordet & ‎Claude Brosselin, La grande histoire des regroupements dans la distribution, L’Harmattan, 2011, page 72.)
    • Le libre-service est habituel dans le commerce des marchandises de consommation quotidienne (dans 85 % des magasins) mais il y a quelques points de vente desservis par du personnel même dans les magasins en libre service aux rayons de la viande fraîche, du poisson, du pain frais, des fruits et légumes, etc. — (Michel Cabouret, La Finlande, Khartala, 2005, page 264.)
  2. (Par extension) Magasin qui utilise cette méthode.
    • Mais dans la rue du commerce à Adawlato, le Choittram de la même génération a maintenant cédé sa place à un libre service chinois d’habillement. — (Philippe Gervais-Lambony & ‎G. Kwami Nyassogbo, Lomé : dynamiques d'une ville africaine, Khartala, 2007, page 80.)
  3. (Par analogie) Mise à disposition de services sans l'aide d’un employé.
    • Les procédures de libre-service et d’auto-orientation permettent, semble-t-il, de réduire les frais de fonctionnement, d’aider ceux qui préfèrent prendre seuls des décisions. — (Le service public de l’emploi aux États-Unis, OCDE, 2000, page 235.)
    • Dans les pays développés, la principale tendance actuelle eu égard aux services de courtage d’emploi du SPE est le développement des dispositifs de libre-service pour les demandeurs d’emploi. — (Thuy Phan, ‎Ellen Hansen, ‎David Price, Le service public de l’emploi dans un marché du travail en mutation, OIT, 2001, page 62.)
    • Pour vendre ses atypiques batteries LMP (lithium-métal-polymère), le Breton avait topé, en 2010, avec Bertrand Delanoë pour installer des voitures électriques en libre-service à Paris. — (Jean-Michel Thénard, « Après Vélib’ et Autolib’, Piedlib’ arrive à Paris », Le Canard enchaîné, 20 juin 2018, page 8.)

Variantes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]