liesse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Liesse

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin laetitia (« allégresse »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
liesse liesses
\ljɛs\
Une foule en liesse.

liesse \ljɛs\ fémininNote d’usage : Il est rare au pluriel.

  1. Joie débordante et collective.
    • Il y avait dans le mois certains jours de splendeur, où l’on ne serait pas descendu dans la rue sans gants, jours de liesse, où l’on dînait toute la journée.  — (Henry Murger, Scènes de la vie de bohème , 1848)
    • Et maintenant on exigeait de lui, accablé, des chants, de la joie, une communion avec l'aveugle liesse populaire. — (Georges Rodenbach, Le carillonneur, 1917)
    • Pourtant, le Roi des Rois n’est pas heureux. De la tour de son palais, à sept étages, tandis que la nuit tombe, il regarde avec colère la liesse de Babylone, la capitale du monde. — (Renée Dunan, Ces Dames de Lesbos, 1928)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

liesse \Prononciation ?\ féminin

  1. Variante de leece.

Nom commun 2[modifier le wikicode]

liesse \Prononciation ?\ féminin

  1. Variante de lice.

Références[modifier le wikicode]