lieutenante

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1462) Dérivé de lieutenant avec le suffixe -e.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lieutenante lieutenantes
\ljøt.nɑ̃t\

lieutenante \ljøt.nɑ̃t\ féminin (pour un homme on dit : lieutenant)

  1. Celle qui est immédiatement au-dessous d’un chef, qu’elle supplée dans certains cas.
    • Dans les deux cas, Isabelle de Lorraine est instituée vicaire générale, lieutenante, rectrice et gouvernante (vicariam generalem, vicegerentem, locumtenentem, rectricem, et gubernatricem). — (Marion Chaigne-Legouy, Titres et insignes du pouvoir des duchesses de la seconde Maison d’Anjou. Une approche diplomatique, sigillaire et emblématique de la puissance féminine à la fin du Moyen Âge, dans Mélanges de l'École française de Rome, no 129-2, 2017 [texte intégral])
  2. (Militaire) Grade donné à une officière subalterne dans l’armée de terre, l’armée de l’air et la gendarmerie nationale de France, situé entre son supérieur hiérarchique, le capitaine, et son subordonné, le sous-lieutenant. Ce grade correspond à celui d’enseigne de vaisseau de première classe (non pas de lieutenant de vaisseau) dans la Marine nationale française. Le code OTAN est OF-1.
    • C’est alors qu’il reçut la visite d’une jeune lieutenante à sa table. — (Dany Desjean, Les frères humains d'Agartha, 2014, page 203)
    • La lieutenante Adriana Wayakalin se gara sur le parking de la brigade, coupa le moteur et posa les deux mains sur le volant. — (Nathalie Clément, Yves-Marie Clément, Terminal 2A, 2017)
  3. (Désuet) Épouse d’un lieutenant.
    • Mme de Chaulnes […] les a reçus [vos compliments] d’une manière, et vous en rend de si bons, que je suis persuadée qu’elle voudroit, au prix des Molac et des Lavardin, que vous fussiez sa lieutenante générale. — (Madame de Sévigné, Lettres de Madame de Sévigné, de sa famille et de ses amis, Hachette, Paris, 1862, page 83)

Notes[modifier le wikicode]

Au XVIIe siècle, Charles Maupas donne le féminin lieutenande.
    • Item ceux-cy, Larron, larronne & larronnesse, yvrongne, Borgne, Belistre, sont communs, & encor yurongnesse, borgnesse. Belitresse pour le féminin. Maistre Maistresse, Clerc Clergesse, Prestre Prestresse, Moine Moinesse, Abbè Abbesse, Roy Roine & Reine, Prince Princesse, Duc Duchesse, Comte Comtesse, Dieu Deesse, Prieur Prieure, Serviteur Servante, Lieutenant, Lieutenande, Gouuerneur, Gouuernante. — (Charles Maupas, Grammaire et syntaxe francoise, Bacot, Paris, 1625, 2e éd., page 83)

Abréviations[modifier le wikicode]

  • Lt (Militaire)
  • Ltn (Militaire)

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus lieutenante figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : soldat.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]