liftier

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1916) De l’anglais lift (« ascenseur ») avec le suffixe -ier.
Le « liftier », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971–1994 → consulter cet ouvrage attribue la paternité de ce mot à Marcel Proust dans À l'ombre des jeunes filles en fleurs (1919, voir citation), mais il existait déjà depuis au moins juin 1916, comme le montre ce Bulletin de l'Association générale des mutilés de la guerre.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
liftier liftiers
\lif.tje\

liftier \lif.tje\ masculin (pour une femme, on dit : liftière)

  1. (Anglicisme) Préposé à la manœuvre d’un ascenseur.
    • Sans doute eut-il regret de ces paroles, car quelque temps après je reçus — dans une reliure de maroquin sur le plat de laquelle avait été encastrée une plaque de cuir incisé qui représentait en demi-relief une branche de myosotis — le livre qu’il m’avait prêté et que je lui avais fait remettre, non par Aimé qui se trouvait « de sortie », mais par le liftier. — (Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs', Gallimard, 1919, deuxième partie, page 207)

Notes[modifier le wikicode]

L’automatisation du fonctionnement des ascenseurs et les nombreux dispositifs de sécurité ont rendu inutile la présence de liftiers pour le fonctionnement des ascenseurs modernes. Certains établissements continuent à employer des liftiers pour le confort des usagers (hôtels, lieux publics exploitant des ascenseur de grande capacité…).

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • liftier sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg