limacine

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : limaciné

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Chimie) → voir limace et la finale chimique -ine.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
limacine limacines
\li.ma.sin\

limacine \li.ma.sin\ féminin

  1. (Chimie) Substance azotée, voisine des mucosines, retirée de la limace grise, de formule brute C37H40O6N2·H2O.
    • Je désigne sous le nom de limacine une substance animale qui m’a paru offrir des caractères particuliers. Je l’ai obtenue en faisant bouillir des limaces dans de l’eau pure. — (Henri Braconnot, Analyse des limaces, in Annales de chimie et de physique, troisième série, tome seizième, Fortin, Masson et Cie, Paris, 1846)
  2. (Zoologie) Genre de mollusque établi par Georges Cuvier dans la première édition du Règne animal pour le petit mollusque que Friderich Martens avait fait connaître sous le nom de limas glaireux (Limacine hélicine, Limacina helicina, Phipps 1774) et que Constantine John Phipps avait rapporté plus tard au genre Clio sous le nom de Clio helicina.
    • Lamarck, dans l’Extrait du Cours, se contenta d’augmenter l’ordre des Ptéropodes des deux nouveaux genres Cléodore et Cymbulie. M. Cuvier (Règ. anim.) les adopta aussi, et en ajouta un sixième sous le nom de Limacine, que Lamarck admit aussi dans son dernier ouvrage. L’ordre des Ptéropodes, toujours placé en tête des Mollusques céphalés, se composa de six genres disposés dans l’ordre suivant : Hyale, Clio, Cléodore, Limacine, Cymbulie et Pneumoderne [sic : Pneumoderme]. — (Jean-Guillaume Bruguière, Jean-Baptiste de Lamarck, Gérard Paul Deshayes, Encyclopédie méthodique : Histoire naturelle des vers, tome troisième, Mme veuve Agasse, Imprimeur-libraire, Paris, 1832)

Traductions[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]