lioncelle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Féminin de lionceau.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lioncelle lioncelles
\ljɔ̃.sɛl\

lioncelle féminin

  1. (Extrêmement rare) Petite lionne.
    • Je montre la lioncelle près de Sammy, qui est justement déjà en train de lorgner sous sa jupe. — (Pascale Platel, Le roi des chips au paprika – Holà Pola !, 2004)
  2. (Figuré) (Extrêmement rare) (Par apposition) De petite lionne.
    • On démêlait bien en vous un fonds excellent, on voyait de la droiture et de l’esprit; mais vous vous exerciez à la simplicité, ce n’était plus simple, et vous preniez une physionomie lioncelle, qui m’aurait fait jurer, […] — (Louis Veuillot, Correspondance de Louis Veuillot (de 1858, évoquant Olga à dix-sept ans), volume 3, page 290, 1892, V. Retaux)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

→ voir lionçonne

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lioncelle
\Prononciation ?\
lioncelles
\Prononciation ?\

lioncelle \Prononciation ?\

  1. (Héraldique) Petit lion.
  2. (Figuré) (Très rare) Lionne, en parlant d’une femme.
    • You could pretend that Guenever was a sort of man-eating lioncelle herself, or that she was one of those selfish women who insist on ruling everywhere. — (T.H. White, The Ill-Made Knight, 1940)

Synonymes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  • Pimbley's dictionary of heraldry, Arthur Francis Pimbley, 1908.