lit-cage

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : lit cage

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De lit et cage.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lit-cage lits-cages
\li.kaʒ\
Un lit-cage. (1)

lit-cage \li kaʒ\ masculin

  1. Lit muni de barreaux pour qu’un enfant en bas âge ne tombe pas de son lit.
    • À défaut d’Adrien, il y avait bien Émilie. Mais elle dormait ou feignait de dormir dans le lit-cage, molle, rose, éparpillés sur le drap, mélangée avec sa fille. Elle était rentrée tard, elle était fatiguée, on ne pouvait tout de même pas la réveiller, cette enfant. — (Hervé Bazin, Chapeau bas, Seuil, 1963, Le Livre de Poche, page 240)
    • Je grimpais sur mon lit-cage avec Sans famille d’Hector Malot, que je connaissais par cœur. — (Jean-Paul Sartre, Les mots, 1964, collection Folio, page 43)
    • J’escaladai les barreaux du lit-cage le long du mur, je levai les mains aussi haut que possible […]. — (Amélie Nothomb, Métaphysique des tubes, Éditions Albin Michel, Paris, 2000, page 77)
  2. Lit métallique pliant.

Synonymes[modifier le wikicode]

Lit muni de barreaux pour enfant en bas âge :

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]