litière

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De lit.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
litière litières
\li.tjɛʁ\

litière \li.tjɛʁ\ féminin

  1. Paille ou autre espèce de fourrage que l’on répand dans les écuries, dans les étables pour que les bêtes puissent s’y coucher.
    • Lorsque Hans, c’était le nom que le comte donnait à son cheval, eut été attaché à l’une des places vacantes, que sa litière eut été confortablement garnie de paille, son auge d’avoine et son râtelier de foin, le chevalier songea alors à lui-même, […]. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Quand faucheras-tu donc le pré de la Cure ? L’herbe pourrit sur pied ; ça ne fera même pas de la litière. — (Marcel Arland, Terre natale, 1938, réédition Le Livre de Poche, page 147)
  2. (Vieilli) Sorte de lit ordinairement couvert, porté sur des brancards par des chevaux, des mulets et quelquefois des hommes.
    • La cour était pleine d’écuyers, de valets, de chevaux et de litières, car, ainsi que nous l’avons dit, il y avait fête à Godesberg. — (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Le Cardinal seul entra dans une ample et spacieuse litière de forme carrée, dans laquelle il devait voyager jusqu’à Perpignan, ses infirmités ne lui permettant ni d’aller en voiture, ni de faire toute cette route à cheval. Cette sorte de chambre nomade renfermait un lit, une table, et une petite chaise pour un page qui devait écrire ou lui faire la lecture. Cette machine, couverte de damas couleur de pourpre, fut portée par dix-huit hommes qui, de lieue en lieue, se relevaient ; ils étaient choisis dans ses gardes, et ne faisaient ce service d’honneur que la tête nue, quelle que fût la chaleur ou la pluie. — (Alfred de Vigny, Cinq-Mars, Michel Lévy frères, 1863)
    • Ils escortaient une litière richement tapissée, qui s’arrêta en face du roi. — (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre XI)
    • Je la laissai s’arranger dans sa lettica et je m’installai de mon mieux dans la mienne. Ces voitures, sans roues, sont portées par deux mules, l’une à l’avant et l’autre à l’arrière. Cette sorte de litière ou de chaise est d’un usage ancien. — (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éditions Le Livre de Poche, 1967, page 55)
    • Derrière eux vient une litière fermée recouverte de maroquin et pourvue, devant et derrière, de brancards entre lesquels marchent des mules richement harnachées. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, page 118)
    • Passionné par le jeu, il rédigea une méthode sur la pratique des dés et fit même installer dans sa litière ce que nous appellerions aujourd’hui un damier de voyage qui restait stable malgré le cahotement de la route. — (Pierre Renucci, Claude, Perrin, Paris, 2012, page 54)
  3. (Biogéographie, Écologie, Pédologie) Matière organique des débris végétaux amassée sur le sol.
    • La restitution de K est assurée, à parts à peu près égales, par le pluviolessivage des feuilles jaunissantes (24 kg/ha/an), la litière des arbres (27 kg/ha/an) et la strate herbacée (26 kg/ha/an), […]. — (Productivité des écosystèmes forestiers : actes du Colloque de Bruxelles organisé par l'Unesco et le Programme biologique international (27-31 octobre 1969), Unesco, 1971, page 537)
    • Disposant de peu d’énergie, les plantes du sous-bois ne peuvent produire que de très petites graines et ces dernières, lorsqu’elles germent, mourraient si elles se laissaient enfouir sous la litière (…) — (Luc Jacquet et Francis Hallé, Il était une forêt, Actes Sud, 2014, page 38)
    • En supprimant les feuilles mortes dans les parcs et jardins sous les arbres et arbustes et même entre les plantes vivaces, les souffleurs appauvrissent la terre, l’assèchent, détruisent la litière et ses habitants (invertébrés) et donc privent les oiseaux insectivores et les autres prédateurs de leur nourriture.— (Les souffleurs de feuilles mortes sont néfastes pour les oiseaux des parcs et des jardins, ornithomedia.com, 15 octobre 2015)

Synonymes[modifier le wikicode]

débris végétaux sur le sol

Dérivés[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

  • Aide sur le thésaurus litière figure dans le recueil de vocabulaire en français ayant pour thème : lit.

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • litière sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]