lober

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : løber

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Sens 1 + 2 : Dénominal de lob.
Sens 3 : francique lobên « louer ».

Verbe [modifier le wikicode]

lober \lɔ.be\ intransitif ou transitif 1er groupe (voir la conjugaison)

  1. (Sport) (Sens intransitif) Effectuer un lob.
  2. (Sport) (Sens transitif) Effectuer un lob contre (un adversaire), faire passer la balle au-dessus de lui sans qu'il puisse l'attraper.
  3. (Dialectique) Cajoler, flatter, séduire par des paroles flatteuses, enjôler.

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du vieux-francique *lobbôn[1].

Verbe [modifier le wikicode]

lober \Prononciation ?\ transitif (voir la conjugaison)

  1. Cajoler, flatter, séduire par des paroles flatteuses, enjôler.
  2. Railler, se moquer.

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • lober sur le Dico des Ados Le Dico des Ados small logo current.svg

Références[modifier le wikicode]

Lorrain[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Verbe [modifier le wikicode]

lober \Prononciation ?\

  1. (Gaume) Être trop aimable pour en tirer un avantage.

Références[modifier le wikicode]

  • Georges Themelin, Dictionnaire Français-Lorrain, Patois de la Gaume, Editions de la Joyeuserie, 1999