log

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Log, løg, løg¹²,

Conventions internationales[modifier]

Étymologie[modifier]

(Mathématiques) De logarithme.

Symbole [modifier]

log

  1. (Mathématiques) (Informatique) Symbole du logarithme. En mathématique c’est généralement le logarithme naturel quand il n’y a pas d’indice, et en ingénierie et en informatique c’est généralement le logarithme commun, à base 10. La base peut être montré par un indice.
    • log 10 = loge 10 ≒ 2.3026 (mathématiques)
    • log 10 = log10 10 = 1 (informatique, ingénierie)
    • log2 8 = 3
  2. (Linguistique) Code ISO 639-3 du logo.

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

  • lg (logarithme décimal)
  • ln (logarithme naturel)

Références[modifier]

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom 1) De l’hébreu לֹג, log.
(Nom 2) De l’anglais log.
(Nom 3) Apocope de logarithme.

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
log logs
\lɔɡ\

log \lɔɡ\ masculin

  1. (Métrologie) Mesure des liquides chez les Hébreux, valant 0,251 litre.
    • CAB. Mesure de capacité pour les grains, en usage chez les anciens Hébreux et Égyptiens. Le cab était la 180e partie du cor et contenait 4 logs = 1.0049 litre = 1.769 pinte anglaise. Cette mesure était estimée contenir la quantité de blé qu’un homme peut consommer en un jour.
      Lors de la réforme philétérienne, qui paraît avoir eu lieu sous les Ptolémées, le cab philétérien, se divisant également en 4 logs, valut 1.9444 litre = 3.424 pintes anglaises.
      — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)
    • LOG, Rob. Mesure de capacité pour les grains et les liquides, en usage chez les anciens Égyptiens et Hébreux.
      Le log pour les grains était la 720e partie du cor ou le ¼ du cab, et contenait 2.5122 décilitres = 0.44234 pinte anglaise.
      Le log pour les liquides avait la même capacité, et se divisait en 4 rébiites ou 6 cos.
      Le système des mesures philétériennes, établi en Égypte vers le temps des Ptolémée, fit augmenter la valeur du log, qui, formant toujours la 720e partie du cor, contint alors 4.8611 décilitres = 0.85593 pinte anglaise. Le log philétérien, pour les liquides, contenait 1 ⅕ cadaa = 4 rébiites = 6 cos.
      Voyez Bath et Cor.
      — (Horace Doursther, Dictionnaire universel des poids et mesures, anciens et modernes, M. Hayez, Bruxelles, 1840)

Holonymes[modifier]

Méronymes[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
log logs
\lɔɡ\

log \lɔɡ\ masculin

  1. (Anglicisme informatique) Compte-rendu d’une procédure informatique, généré automatiquement ; trace, journal.
    • Le log des connexions : la liste des connexions, la trace des connexions ; le log d’installation : le journal d’installation ; le fichier de log : le rapport, le compte-rendu, le fichier de trace, le journal des erreurs.

Apparentés étymologiques[modifier]

Nom commun 3[modifier]

Singulier Pluriel
log logs
\lɔɡ\

log \lɔɡ\ masculin

  1. (Mathématiques) Logarithme.
    • Ainsi, pour multiplier 2340 par 295, on prendra dans la table le log de 2340, puis celui de 295; ou ajoutera ces deux logarithmes, et on cherchera dans la même table quel est le nombre qui correspond à leur somme : ce nombre sera le produit de 2340 par 295. — (Charles Auber, Traité élémentaire d’algèbre par un professeur de mathématiques, 1857, p. 164)

Prononciation[modifier]

Homophones[modifier]

Voir aussi[modifier]

  • log sur Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier]

Anglais[modifier]

Étymologie[modifier]

(Nom 1) Mot d’origine inconnue.
L’acception de journal proviendrait d’une phrase de Robinson Crusoé en anglais où le héros s’assoit sur une souche (log) pour tenir son carnet quotidien (logbook) afin de ne pas perdre la mémoire.
On cite aussi l’habitude, pour les marins, de jeter à l’eau un morceau de bois (le loch, en anglais log) pour estimer la route du navire par rapport à cet objet supposé immobile. Les observations ainsi réalisées auraient été inscrites dans le logbook, ensuite abrégé en log. Référence nécessaire
(Nom 2) Apocope de logarithm.

Nom commun 1 [modifier]

Singulier Pluriel
log
\ˈlɑɡ\
ou \ˈlɒɡ\
logs
\ˈlɑɡz\
ou \ˈlɒɡz\

log \ˈlɑɡ\ (États-Unis), \ˈlɒɡ\ (Royaume-Uni)

  1. Bille de bois.
  2. Loch.
  3. Souche.
  4. Bûche.
  5. Journal.
  6. (Informatique) Historique.

Dérivés[modifier]

Verbe [modifier]

Temps Forme
Infinitif to log
\ˈlɑɡ\
Présent simple,
3e pers. sing.
logs
\ˈlɑɡz\
Prétérit logged
\ˈlɑɡd\
Participe passé logged
\ˈlɑɡd\
Participe présent logging
\ˈlɑɡ.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

log \ˈlɑɡ\ (États-Unis), \ˈlɒɡ\ (Royaume-Uni) transitif

  1. Couper des arbres ou du bois.
  2. (Informatique) Journaliser, enregistrer l’historique de l’activité d’un processus ou d’un utilisateur.

Dérivés[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
log
\ˈlɑɡ\
ou \ˈlɒɡ\
logs
\ˈlɑɡz\
ou \ˈlɒɡz\

log \ˈlɑɡ\ (États-Unis), \ˈlɒɡ\ (Royaume-Uni)

  1. (Mathématiques) (Informatique) (Par ellipse) Logarithme.

Synonymes[modifier]

Prononciation[modifier]

  • États-Unis  : écouter « log [lɑɡ] »

Voir aussi[modifier]

Letton[modifier]

Forme de nom commun [modifier]

Première déclinaison
Cas Singulier Pluriel
Nominatif logs logi
Accusatif logu logus
Génitif loga logu
Datif logam logiem
Instrumental logu logiem
Locatif logā logos
Vocatif logs logi

log \Prononciation ?\ masculin

  1. Vocatif singulier de logs.