loi de l’emmerdement maximum

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici.

Locution nominale [modifier le wikicode]

Invariable
loi de l’emmerdement maximum
\lwa də l‿ɑ̃.mɛʁ.də.mɑ̃ mak.si.mɔm\

loi de l’emmerdement maximum \lwa də l‿ɑ̃.mɛʁ.də.mɑ̃ mak.si.mɔm\ féminin singulier, invariable

  1. (Très familier) Principe de la même nature que la loi de Murphy.
    • Un emmerdement suivant un autre emmerdement est souvent plus ennuyeux que s'il était seul et la somme de ces deux emmerdements tend vers une courbe exponentielle. Par exemple, vous crevez votre pneu et ensuite, vous ne trouvez pas votre cric. C'est la loi de l’emmerdement maximum. — (François Omont, Propos Bougons et autres, Éditions Publibook, juillet 2002, p.87)
    • Il est presque arrivé et ne sait pas trop à quoi s'attendre. Il jure tout bas en se garant le long du trottoir. Il a la bonne adresse. Il aurait dû savoir que ce serait délicat. Une visite comme celle-ci obéit toujours à la loi de l’emmerdement maximum. — (Malcolm Mackay, Il faut tuer Lewis Winter, Paris : Éditions Liana Levi, 2013)

Traductions[modifier le wikicode]

→ voir loi de Murphy

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]