lope

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : løpe, lopë

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Nom commun 1) Apocope de lopaillekem, largonji de copaille, doublet de copain [1].
(Nom commun 1) Aphérèse de salope — (Jean Lacassagne et Pierre Devaux, L'Argot du milieu, p. 116)
(Nom commun 2) Étymologie manquante ou incomplète. Si vous la connaissez, vous pouvez l’ajouter en cliquant ici..

Nom commun 1 [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lope lopes
\lɔp\

lope \lɔp\ féminin

  1. (Argot) (Péjoratif) Homosexuel.
    • J’l’écoute : il me raconte toujours qu’il passe avec Totor et deux petites lopes du Sébasto... — (Francis Carco, Jésus-la-Caille, Troisième partie, ch. X, Le Mercure de France, Paris, 1914)
    • Deux autres personnes vivent avec lui. Un jeune, un [sic] petit lope vicieuse et sournoise dont je me méfie d’instinct et un vieux taciturne qui s’occupe de la bouffe. — (Cizia Zykë, Oro, 1985, p. 43)
  2. (Par extension) Homme pleutre, sans caractère.
    • — Vous allez pas nous déballer toutes vos cartes postales, non ? Le couplet sur Paris, voilà deux ans qu’on en croque. Ça revient comme du chou : Les petits bistros pas chers, les gambilles du samedi, la place du Tertre et le zouave du pont de l’Alma. Et dans cinq minutes, y en aura un qui va sortir un ticket de métro ou des photos de la Foire du Trône. Non, pour moi tout ça c’est râpé. Y’a plus de Paris. Y’a groß Paris. Un point, c’est marre !
      — Seriez vous insensible à la nostalgie, brigadier Dudu ?
      — Non ! Mais j’aime pas penser à reculons. Je laisse ça aux lopes et aux écrevisses.
      — (Michel Audiard, Un taxi pour Tobrouk, 1961)

Dérivés[modifier le wikicode]

Nom commun 2[modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lope lopes
\lɔp\

lope \lɔp\ masculin

  1. (Entomologie)(Viticulture) Insecte hémiptère parasite de la vigne dont il mange les bourgeons floraux. Nommé aussi grisette dans certaines régions.
    • La dénomination binomiale de la lope est : Lopus sulcatus, ou Capsodes sulcatus.

Anagrammes[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • lope sur Wikipédia Article sur Wikipédia

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Probablement apparenté à l’allemand Lippe, l’anglais lip (« lèvre »), au latin lambo (« lécher »), alternance vocalique de lappé, laper, lamper.

Nom commun [modifier le wikicode]

lope \Prononciation ?\ féminin

  1. Langue, langue tirée, grimace.
    • et Renarz li fait sa loupe.
      et Renard lui tire la langue.

Variantes[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Anglais[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du vieux norrois hlaupa (« sauter »). On retrouve cette racine dans le mot norvégien løpe (« courir »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lope
\ləʊp\
lopes
\ləʊps\

lope

  1. Démarche placide d’un cheval, composée de longue foulée ou de long sauts. Cela ressemble au petit galop.

Verbe [modifier le wikicode]

Temps Forme
Infinitif to lope
\ləʊp\
Présent simple,
3e pers. sing.
lopes
\ləʊps\
Prétérit loped
\ləʊpd\
Participe passé loped
\ləʊpd\
Participe présent loping
\ləʊp.ɪŋ\
voir conjugaison anglaise

lope

  1. Courir en faisant des bonds.
    • He loped along, hour after hour, not fast but steady and covering much ground.
      Il courait en faisant des bonds durant le trajet, heure après heure, pas rapide mais régulier et couvrant beaucoup de terrain.

Prononciation[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]