lopette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Vient du terme désuet lope (« homosexuel ») avec le suffixe -ette. Première attestation en 1889 [1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lopette lopettes
\lɔ.pɛt\

lopette \lɔ.pɛt\ féminin

  1. (Vulgaire) ou (Péjoratif) Homosexuel, pédéraste.
  2. (Par extension) (Injurieux) Homme efféminé, peu viril.
    • Peut-être que vous vous dites que l’angliche, Henri VIII, c’était un vrai mâle parce qu’il avait six femmes, mais comparé à Salomon, c’est rien qu’une pâle lopette. — (Peter Cheyney, Les femmes s’en balancent, traduction de Michelle et Boris Vian, Gallimard, 1949, page 199)
  3. (Par extension) (Injurieux) Homme lâche, sans caractère.
    • Je n’étais décidément qu’une lopette, une triste et insignifiante lopette, vieillissante de surcroît. — (Michel Houellebecq, Sérotonine, Flammarion, 2019, page 238.)
  4. (Par plaisanterie) (Désuet) Personne favorable aux idées de Ferdinand Lop (→ voir Lop).
    • Pour ce faire, la jeunesse parisienne a choisi l’originalité et opte pour la tendance philosophique que prônent Sartre, Camus et Simone de Beauvoir au cœur du Quartier Latin. Là, l’existentialisme s’en donne à cœur joie. Sans oublier les farfelus utopistes tels que Ferdinand Lope[sic], assisté de ses « Lopettes ». — (Jacques Lévêque, Croque-notes: Une autobiographie musicale, Publishroom, 2016, chap. 2)
    • « Il faut au char de l'État la roue d’un Lop », affirmaient ses partisans, les « lopettes » ; ils avaient pour ennemis les « anti-Lop ». Les tièdes et les indécis étaient les « inter-Lop ». — (Bruno Fuligni, L’Évêque Cauchon et autres noms de l’Histoire, Paris : Éditions des Arènes, 2017)
    • Le Quartier Latin se partageait en deux camps : les partisans de Lop ou lopistes (lopettes pour leurs ennemis) et les opposants ou antilopes ; les tièdes ou indécis étaient le interlopes. — (Roland Bauchot, « Portraits », dans L'Amour des mots, Éditions du Panthéon, 2018)

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]