loquor

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

« Loqui[1] se dit de la conversation au lieu que dicere s’applique à l’art oratoire. Il est probable que loquor, comme la plupart des verbes déponents, était à l’origine un verbe réfléchi. Les Anciens avaient déjà pensé à une parenté avec locus. […] peut-être signifiait-il « s’étendre », comme on dit en anglais to explain oneself et en allemand sich ausbreiten. On[2] rapproche ordinairement loquor de λάσκω, laskô (« dire à haute voix »)[3]. Mais ce rapprochement ne convient ni pour le sens ni pour la forme, λάσκω se disant de toute espèce de bruit ou de son, et le latin qu exigeant en grec un π[4]. »
Il est pour *tloquor (le \t\ tombe devant \l\ comme dans locus), de l’indo-européen commun *tolkʷ-[5] (« parler ») apparenté à tolk (« interprète »).

Verbe [modifier le wikicode]

loquor, infinitif : loquī, parfait : locūtus sum \ˈlokʷor\ intransitif (conjugaison)

  1. Parler.
    • ita tum loquebantur.
      telle était la langue du temps.

loquor transitif

  1. Dire.
    • oculi nimis arguti, quemadmodum animo adfecti simus, loquuntur — (Cicéron)
      les yeux trop expressifs disent quels sentiments nous affectent.
  2. Parler sans cesse de, avoir toujours à la bouche.
    • Curios, Luscinos loqui — (Cicéron, Par., 50)
      ne parler que des Curius, des Luscinus.
    • Dolabella merum bellum loquitur — (Cicéron, Epistulae ad familiares [Lettres aux amis], 9, 13, 8)
      Dolabella ne parle que de guerre.

Note : Par convention, les verbes latins sont désignés par la 1re personne du singulier du présent de l’indicatif.

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Composés[modifier le wikicode]

Dérivés[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

« loquor », dans Félix GaffiotDictionnaire latin français, Hachette, 1934 → consulter cet ouvrage

  1. Michel Bréal et Anatole BaillyDictionnaire étymologique latin, Hachette, Paris, 1885 → consulter cet ouvrage
  2. « loquor », dans Charlton T. Lewis et Charles ShortA Latin Dictionary, Clarendon Press, Oxford, 1879 → consulter cet ouvrage
  3. Lequel est apparenté à la-mentum (« lamentation »), la-tro (« aboyer, brailler »), lallo (« chanter la la la »).
  4. Voir, à ce titre equus.
  5. Julius PokornyIndogermanisches etymologisches Wörterbuch, 1959 → consulter cet ouvrage