lorgnette

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Dérivé de lorgner avec le suffixe -ette.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lorgnette lorgnettes
\lɔʁ.ɲɛt\
Une lorgnette d'opéra (1)
Une lorgnette de théâtre (2)
Une lorgnette de marin (3)

lorgnette \lɔʁ.ɲɛt\ féminin

  1. Petite lunette d’approche dont on se sert pour voir les objets plus ou moins éloignés.
    • À l’Opéra, comme autrefois,
      Je tiens au bout de ma lorgnette
      La Carlotta qui pirouette
      Ou Duprez qui poursuit sa voix.
      À la musique douce ou forte
      Ma peine mêle son hélas ! — (Théophile Gautier,
      Le Glas intérieur dans Poésies nouvelles et inédites, 1848)
    • Des observateurs munis d'une bonne lorgnette auraient pu reconnaître le Fort-Espérance, …. — (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • […] Sir Thomas Lawrence : Portrait de Nelson (des quatre portraits de Nelson laissés par ce peintre, celui-ci est sans contexte le plus romantique, puisqu’il le montre tenant dans son unique main, non pas son habituelle lorgnette, mais un médaillon représentant Lady Hamilton). — (Georges Perec, Un cabinet d’amateur, 1979, Le Livre de Poche, pages 114-115)
  2. Petites jumelles à faibles grossissement utilisée principalement dans les spectacles.
    • On ne pouvait pas dire ni faire soupçonner même qu’elle eût la jambe, la cheville ou le genou mal tourné ; les muscles jouaient sous le bas, et toutes les lorgnettes eussent crié au blasphème. — (Charles Baudelaire, La Fanfarlo, 1847 ; Gallimard, 2012, collection Folio, page 50.)
    • J’avais reçu d’un ami une lorgnette de théâtre; elle était tellement bien adaptée à mes yeux que m’en servir était pour moi un véritable plaisir. — (Sigmund Freud, Psychopathologie de la vie quotidienne, Payot, 1922, traduit par Samuel Jankélévitch)
  3. (Marine) Longue-vue.
    • Mais, ô malheur! le vent saute au sud-ouest et nous enveloppe d'un brouillard épais. Il ne pouvait rien survenir de plus vexatoire au moment où nous apprêtions nos lorgnettes pour jouir de la première apparition de cette Islande inconnue. — (Jules Leclercq, La Terre de glace, Féroë, Islande, les geysers, le mont Hékla, Paris : E. Plon & Cie, 1883, page 39)
    • Alban lâcha brusquement la barre de métal qu’il façonnait, et grimpa sur la plate-forme supérieure de l’aéroscaphe, muni d’une excellente lorgnette marine, afin de voir à quelle sorte d’ennemis on avait affaire. — (Gustave Le Rouge, Gustave Guitton La Princesse des airs, 1902)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]