lotissage

    Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

    Français[modifier le wikicode]

    Étymologie[modifier le wikicode]

    (XVIIIe siècle) Dérivé de lotir, avec le suffixe -age.

    Nom commun [modifier le wikicode]

    Singulier Pluriel
    lotissage lotissages
    \lɔ.ti.saʒ\

    lotissage \lɔ.ti.saʒ\ masculin

    1. Division par lots.
      • On entend par lotissage la découpe en lots de l’ensemble des tâches d’un projet. Il peut s'agir d’un lotissage par type (étude, graphisme, développement) ou d’un lotissage fonctionnel (présentation, catalogue, paiement...) que l’on préférera. — (Hugues Bernet-Rollande, Piloter son projet informatique, Dunod,, 2011, page 92)
      1. (Commerce) Répartition d’une marchandise entre plusieurs acheteurs.
        • On appelait ce partage, entre les marchands, lotissage. — (Réimpression de l’ancien Moniteur, volume 16, 1860, page 246)
      2. (Métallurgie) Action de prendre au hasard dans un tas de minerai pulvérisé de quoi en faire l’essai.
        • LOTISSAGE, (Métall.) opération qui se fait pour être sûr de la quantité de métal que contient une mine. — (Denis Diderot, Encyclopédie, 1780, page 144)
      3. (Droit) Partage d’une succession entre plusieurs héritiers.
        • Lotissage, partage d’un bien en divers lots pour autant d’héritiers. — (Antoine Court de Gébelin, Monde primitif, analisé et comparé avec le monde moderne (sic), 1788, page 670)

    Synonymes[modifier le wikicode]

    Traductions[modifier le wikicode]

    Prononciation[modifier le wikicode]

    Références[modifier le wikicode]