louis

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Voir aussi : Louis, Louïs

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Cette monnaie est ainsi appelée depuis Louis XIII, du nom des rois qui l’ont fait frapper.

Nom commun [modifier le wikicode]

Invariable
louis
\lwi\
Pièce d'un louis de 20 francs en or

louis \lwi\ masculin

  1. Ancienne monnaie d’or française.
    • — Attendez, Messieurs, dit Guillaume : Marsillat a gagné son pari, et je lui dois un louis que je le défie de prendre où je vais le mettre.
      En même temps, il déposa doucement, dans la main toujours ouverte de la dormeuse, le napoléon qu’il avait parié.
      — (George Sand, Jeanne, 1844)
    • Il vécut là jusqu’en 1799 de quelques louis que son père lui mit dans la main, à son départ. — (Honoré de Balzac, Modeste Mignon, 1844)
    • Puis, tirant un louis d'or de sa poche, elle le présenta au pâtissier : — Voici le prix convenu, ajouta-t-elle. — (Honoré de Balzac, Un épisode sous la Terreur, 1831)
    • Les louis d'or portant le millésime de l'année 1723 furent appelés mirlitons, et sont encore ainsi nommés par les numismates érudits, qui les colligent et vénèrent à cause de cette singularité. — (« Le Mirliton », dans le Petit courrier des dames: Journal des modes, du 5 avril 1849, tome 56, Paris : Imprimerie Dondet-Dupré)
  2. (Par extension) Pièce de vingt francs français en or contenant 6,45 g d'or à 900 millièmes, soit 5,805 g d'or pur.
    • Dix francs, fichtre ! — j’entrevis la note montant à un louis, ma mère les appelant voleurs. « Je sais le prix de la viande, moi ! Vous ne m’apprendrez pas ce que c’est qu’un rognon. Vingt sous pour un fromage ! » — (Jules Vallès, L’Enfant, G. Charpentier, 1889)
    • Ribadier. — Gusman ! Je vous dois cinquante francs. Voici deux louis ! vous garderez le reste !
      Gusman. — Hein ! Mais Monsieur, ce n’est pas le compte !
      — (Georges Feydeau, Le Système Ribadier, 1892, acte III, scène 9)
  3. (Canada) (Désuet) Autre nom donné à la livre au Bas-Canada, équivalant à quatre dollars américain en 1841.
  4. (Par métonymie) (Vieilli) Somme ou billet de vingt francs.
    • Et me voilà parti, avec trois louis en poche : 35 francs pour mon voyage et 25 pour voir venir. — (Alphonse Daudet, Le petit Chose, 1868, réédition Le Livre de Poche, page 130)
    • — En effet, il était en arrière de cent trois parties, c’est-à-dire qu’il perdait 1,030 louis, ou pour compter bourgeoisement, 20,600 francs. — (Hector Malot, Un mariage sous le Second Empire, 1873)
    • Nous soupons donc, et, tout fini, on apporte la note, que j’attendais sereinement avec la somme que j’ai dite, cinq ou six louis. Il y en avait pour trois cents francs, Monsieur : un vol manifeste. — (Paul-Jean Toulet, Mon Amie Nane, 1922)
    • Le parfait gentleman qu'est mon vieil ami Jacques arborait ce soir-là une suave écharpe de soie, d'impeccables chaussures vernies, un pardessus du bon faiseur et un chapeau d'au moins vingt louis. — (Francis Carco, Images cachées, Éditions Albin Michel, Paris, 1928)
    • Tiens, voici l'adresse. Et puis, prends toujours ces cinq louis. — (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 20)
    • Il convient de savoir qu'un « coq », dans l'argot d’avant guerre, signifiait un louis, car mon récit repose sur cette explication, […]. — (Francis Carco, Histoire sans titre, dans Pages choisies, Albin Michel, 1935, page 37)
  5. (Désuet) Ancienne monnaie de compte de vingt-quatre francs.
    • A la foire, les Quarréens calculent encore par pistole (monnaie de compte de dix fr.) et par louis de vingt-quatre francs. L'écu de six francs et le demi-écu ont disparu : ils appartenaient au système duodécimal ; le louis de 24, du même système, devrait disparaître aussi. — (Abbé Guignot, Essai sur Quarré-les-Tombes ; ses sarcophages mérovingiens et sa station préhistorique, Tours, impr. Bousrez, 1895, page 41)

Hyponymes[modifier le wikicode]

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]


Homophones[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • louis sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg

Références[modifier le wikicode]