lourt

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Ancien français[modifier]

Étymologie[modifier]

Pour la formation, voir l’italien lordo (« sale »), du latin luridus (« jaune pâle, blême ») [1]. Cependant la forme et le sens font difficulté, le sens physique de « pesant » ne s’étant imposé que tardivement. Du sens de « blême » on peut passer à celui de « sale » qui est dans l’italien lordo ou directement, comme dans l’anglais dull, au sens de « sot », puis de « lourdaud, simple » d’où « pesant » (Diez rejette en raison de la chronologie des attestations l'évolution proposée par REW : « livide », « qui a le vertige », « troublé, stupide » et enfin « pesant »).

Adjectif [modifier]

lourt \Prononciation ?\

  1. (En parlant des gens) Sot, niais.
    • Hau damoyselle, parlez a nous
      Est-elle sourde ou s’elle est lourde ?
  2. (En parlant des choses) Stupide, grossier.
    • Fors de trouver baraz et bourdes
      frauduleuses, laides et lourdes.
    • A la lourde, grossièrement.

Dérivés[modifier]

Dérivés dans d’autres langues[modifier]

Références[modifier]