lumachelle

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l'italien lumachella, diminutif de lumaca, limaçon.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
lumachelle lumachelles
\Prononciation ?\

lumachelle masculin et féminin identiques

  1. Qualifie un marbrese trouvent des débris de coquilles fossiles.
    • La carrière de Rancennes donne deux espèces de marbres : un marbre lumachelle à fond gris bleu mélangé de blanc et un autre marbre lumachelle à fond presque noir mélangé de gris pâle et de blanc. — (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, p. 38)
    • Il partit un matin à cheval, trotta jusqu’au chef-lieu — quarante kilomètres — , battit la ville et revint la nuit d’après, rapportant, avec un grand air de gaucherie fastueuse, deux objets étonnants, dont la convoitise d’une jeune femme pût se trouver ravie : un petit mortier à piler les amandes et les pâtes, en marbre lumachelle très rare, et un cachemire de l’Inde. — (Colette, La maison de Claudine, Hachette, 1922, coll. Livre de Poche, 1960, p. 12.)

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lumachelle lumachelles
\Prononciation ?\

lumachelle féminin

  1. Sorte de marbrese trouvent des débris de coquilles fossiles.
    • La fromentelle est un calcaire jaunâtre, très-dur, coquillier, passant presque à la lumachelle. Les coquilles y sont tellement agrégées qu’il n’est guère possible d’en déterminer même le genre. — (Nicolas-Armand Buvignier, Statistique géologique, minéralogique, minéralurgique et paléontologique du département de la Meuse, Paris : J.-B. Baillière, 1852, p.390)
    • Enfin le calcaire de cet étage contient çà et là des veines de lumachelle non gélive et très-recherchée pour les constructions. — (A. Leymerie, Statistique géologique et minéralogique du département de l'Aube, Troyes : chez Laloy, Paris : chez J.B. Baillière, etc., Londres : chez H. Baillière, 1846, p. 462)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Tout ou partie de cet article a été extrait du Dictionnaire de l’Académie française, huitième édition, 1932-1935 (lumachelle), mais l’article a pu être modifié depuis.