lycaon

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Lycaon

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Date à préciser) Du latin lycaon, de même sens ; du grec ancien λυκάων, lukáôn (« sorte de loup, loup-garou »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
lycaon lycaons
\li.ka.ɔ̃\
Un lycaon

lycaon \li.ka.ɔ̃\ masculin

  1. (Zoologie) Mammifère carnassier d’Afrique, de la famille des Canidés, au pelage fauve tacheté de noir.
    • Le lycaon est le seul canidé à ne posséder que quatre doigts à chaque patte.
    • (Figuré) Nous ne le savions pas encore, mais l’heure du brasier venait de sonner, la nuit allait lâcher sa horde de hyènes et de lycaons. — (Gaël Faye, Petit Pays, Grasset, 2016, page 118.)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Hyperonymes[modifier le wikicode]

(simplifié)

Latin[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du grec ancien λυκάων, lukáôn (« sorte de loup, loup-garou »).

Nom commun [modifier le wikicode]

Cas Singulier Pluriel
Nominatif lycaon lycaonēs
Vocatif lycaon lycaonēs
Accusatif lycaonem lycaonēs
Génitif lycaonis lycaonum
Datif lycaonī lycaonibus
Ablatif lycaonĕ lycaonibus

lycaon \Prononciation ?\ masculin

  1. (Zoologie) Lycaon.
    • Mutat colores et Scytharum tarandrus nec aliud ex iis quae pilo vestiuntur, nisi in Indis lycaon, cui iubata traditur cervix. nam thoes — luporum id genus est procerius longitudine, brevitate crurum dissimile, velox saltu, venatu vivens, innocuum homini — habitum, non colorem, mutant, per hiemes hirti, aestate nudi. — (Pline l’Ancien, Naturalis Historia, 8, 123)
      Le renne, chez les Scythes, change aussi de couleur ; et c’est le seul de tous les animaux couverts de poils, si l’on excepte le lycion de l’Inde (hyaena pieta, Temm.), à qui on donne une crinière sur le cou. En effet, les thos (lynx du nord), espèce de loups plus longs de corps, à jambes plus courtes, sautant avec agilité, vivant de chasse et inoffensifs pour l’homme, changent de fourrure et non de couleur : ils sont en hiver hérissés d’un poil qui tombe en été. — (Traduction)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]