lymphe

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du latin lympha (« eau »), issu du grec ancien νύμφη, nymphê (« nymphe »).

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
lymphe lymphes
\lɛ̃f\

lymphe \lɛ̃f\ féminin

  1. (Médecine) Humeur transparente qui circule dans des vaisseaux qui lui sont propres et à laquelle on a longtemps attribué la cause de plusieurs maladies.
  2. (Biologie) Un liquide jaunâtre de réaction alcaline, de composition analogue à celle du plasma sanguin, qui contient des globules blancs, mais pas de globules rouges, qui baigne les organes, plus pauvre en nutriments que le sang et plus riche en déchets.
    • La lymphe est un liquide clair ou jaune issu du sang - c’est la partie du sang contenant quelques globules blancs, mais pas de globules rouges... Elle est récupérée par tout un réseau de fins vaisseaux lymphatiques, peu visibles à l’œil nu ; ces vaisseaux acheminent la lymphe jusqu’aux ganglions lymphatiques, puis la transfèrent en retour dans les veines. — (Bill Forse, Christian Meyer, et al., Que faire sans vétérinaire ?, Cirad / CTA / Kathala, 2002, page 41)
  3. (Par analogie) (Botanique) Humeur aqueuse qui circule dans les plantes.

Variantes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Hyperonymes[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]