médiumnique

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) De médium avec le suffixe -ique et un n interstitiel.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
médiumnique médiumniques
\me.djɔm.nik\

médiumnique \me.djɔm.nik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est relatif aux médiums.
    • […] ce n'est pas un as de la rhétorique vaine, mais il y a chez lui du médiumnique. Du médiumnique ? Exactement. Est médium qui se distingue par une perméabilité élevée aux messages qui sont « dans l'air » […] — (IPeter Sloterdijk, « Les Français ont choisi Macron pour se renouveler eux-mêmes », Le Point, n° 2331, 11 mai 2017, page 34)
  2. Qui est relatif aux facultés des médiums, c’est-à-dire à la médianimité ou médiumnité.
    • La seconde explication est que j’étais sous suggestion. La chose que je voyais comme un gnome était mon subconscient qui, durant une transe, s’était libéré de mon moi et s’était mis à vivre une vie autonome — les psychologues ont souvent décrit les dédoublements du moi qui accompagnent les états médiumniques. — (Antal Szerb, La légende de Pendragon, 1934, page 227, ALINEA, traduction par Charles Zaremba et Natalia Zaremba-Huszvai)
    • N'ayant que mon flair pour compétence médiumnique, je leur conseillais de déménager fissa, et quand l'archevêque me demanda où, je répondis où vous voulez, sur les bords de la Valoine ou dans la médina de Kairouan, ça m'est plutôt égal, mais évitez les cimetières. — (Richard Gaitet, L’Aimant: Roman magnétique d'aventures maritimes, illustré par ‎Riff Reb’s, Éditions Intervalles, 2017, chap. 19)

Synonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Traductions à trier[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]