méremptoire

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot-valise ludique construit avec mère et péremptoire.

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
méremptoire méremptoires
\mɛ.ʁɑ̃p.twaʁ\

méremptoire \mɛ.ʁɑ̃p.twaʁ\ féminin

  1. (France) Surnom donné à la femme politique française Martine Aubry pour dénoter son caractère autoritaire.
    • Du travail d'orfèvre. Une communication sur mesure. Tandis que Martine Aubry était chez Michel Drucker afin d'adoucir son image, de faire oublier la « méremptoire », Dominique Strauss-Kahn était, lui,... — (Le Figaro, 4 avril 2009)
  2. (France) (Plus généralement) Femme politique faisant preuve d'une autorité excessive.
    • Dominique Voynet regrette que les citoyens « trouvent du charme aux voyous, aux cumulards, aux absentéistes… » Et quand le journaliste de « Libération » évoque sa soi-disant « froideur envers les Montreuillois », elle parle de rigueur. L’ex-ministre rappelle qu’elle est parfois qualifiée de « “méremptoire” méchante qui n’aime pas les gens ». Ces critiques, affirme-t-elle, elle les doit aussi au sexisme du monde politique : « Martine Aubry a subi les mêmes attaques. Chez un homme, le même comportement est qualifié d’exigeant et moi je serais “odieuse” ». — (Elle.fr, sans date)

Variantes orthographiques[modifier le wikicode]

  • Méremptoire (Avec majuscule initiale parce qu'assimilé à un nom propre)
    • Impossible de recenser les commentaires qui fustigent son mauvais caractère. Trop long. Trop méchant, même. La Méremptoire, Thatcher de poche, Miss Tapedur, etc. Une litanie de sobriquets dont elle-même n’est pas avare, mais pour les autres. [...] Autre observation, d’un orfèvre : “C’est un produit pour les medias qui en reviendront comme ils reviennent de tout. Elle est trop méchante pour réussir ». Signé François Mitterrand, qui ne mâchait pas ses mots quand on lui demandait ce qu’il pensait de Martine Aubry. Ce jugement péremptoire sur la “Méremptoire” – comme on a longtemps surnommé la maire de Lille -, est rapporté par Franz-Olivier Giesbert dans La Tragédie du président (Flammarion-2006, p. 126). — (Daily Nord, 30 mars 2011)
  • mèremptoire (Plus rare) (Avec accent grave en raison de la composante « mère » du mot, l'accent aigu découlant pour sa part de la composante « péremptoire »)
    • Mais si la seule façon d’être réélue, c’est d’être encore plus dure, de rendre coup pour coup, de traiter mes adversaires comme ils me traitent avec des rumeurs, des insultes, des attaques… La « mèremptoire », méchante, qui n’aime pas les gens. Martine Aubry a subi les mêmes attaques. Chez un homme, le même comportement est qualifié d’exigeant, et moi je serais « odieuse ». — (Libération, 25 novembre 2013)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]