métamorphose

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(1493) Du latin metamorphōsis, du grec ancien μεταμόρφωσις, metamórphōsis (« transformation »), dérivé de μεταμορφοῦν, metamorphoûn (« transformer »), lui-même de μετά, metá (« après ») et de μορφή, morphḗ (« forme »)[1] (→ voir méta- et morphose.)
Les Métamorphoses d’Ovide sont mentionnées en 1360[1].

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
métamorphose métamorphoses
\me.ta.mɔʁ.foz\
Le têtard se transforme progressivement puis subit une métamorphose rapide en batracien adulte.

métamorphose \me.ta.mɔʁ.foz\ féminin

  1. Transformation, changement d’une forme en une autre.
  2. (En particulier) (Antiquité) Changement de cette nature opérés par les dieux dans la mythologie grecque et latine.
    • La métamorphose de Daphné en laurier.
    • La plupart des métamorphoses cachent un sens allégorique.
    • Ovide a fait un poème intitulé les Métamorphoses.
  3. (Zoologie) Changement de forme qu’on observe dans le plus grand nombre des insectes et dans quelques autres animaux, tels que les grenouilles.
    • Lorsque l’ouvrage est entièrement terminé et que le cocon est achevé, le ver subit une métamorphose : il devient chrysalide. — (D. de Prat, Nouveau Manuel complet de filature ; 1re partie : Fibres animales & minérales, Encyclopédie Roret, 1914)
    • Voici, par exemple, quelques rangées de pommes de terre. Les bêtes à patate s'y nourrissent en liberté. Vous avez généralement là tout ce qu'il faut pour montrer les métamorphoses des insectes. Faites observer d'abord les petits œufs jaunes symétriquement disposés au revers des feuilles, puis, sur les pousses tendres, les larves molles marquées de points noirs. — (Frère Marie-Victorin, Pour l'amour du Québec, Éditions Paulines, 1971, p. 67)
    • Mais la plupart subissent des métamorphoses qui définissent les insectes hétéromorphes ; elles sont progressives dans le type hétérométabole, et se font par étapes dans le type holométabole qui est le plus fréquent et le plus important. — (Jean Bailenger, Évolution de l’organisation animale, Masson, 2001, p. 94)
    • « La vie est partout », elle jaillit même en direct dans un éclosoir où l’on peut voir la métamorphose de la chrysalide en papillon et le premier envol de celui-ci. — (Petit Futé Vacances avec les enfants, 2009, p. 87)
  4. (Par extension) Changement extérieur d’une personne.
    • On ne compte plus les métamorphoses de cet aventurier, qu’on a vu tour à tour sous les traits d’un gentilhomme, d’un danseur, d’un comédien, d’un financier, etc.
  5. (Figuré) Changement extraordinaire dans le caractère d’une personne.
    • Cet enfant, autrefois si emporté, est devenu doux et facile : c’est une vraie métamorphose.

Synonymes[modifier le wikicode]

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Forme de verbe [modifier le wikicode]

Voir la conjugaison du verbe métamorphoser
Indicatif Présent je métamorphose
il/elle/on métamorphose
Imparfait
Passé simple
Futur simple
Subjonctif Présent que je métamorphose
qu’il/elle/on métamorphose
Imparfait
Impératif Présent (2e personne du singulier)
métamorphose

métamorphose \me.ta.mɔʁ.foz\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de métamorphoser.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de métamorphoser.
    • L'économie se métamorphose, le tourisme se "technophilise", mais le citoyen demande du "slow", du peer to peer, du C2C... — (site www.tourmag.com, 25 novembre 2011)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de métamorphoser.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de métamorphoser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de métamorphoser.

Prononciation[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

  1. a et b « métamorphose », dans TLFi, Le Trésor de la langue française informatisé, 1971–1994 → consulter cet ouvrage