macumba

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) Du portugais macumba, de même sens, issu lui-même d’une langue bantoue.

Nom commun [modifier le wikicode]

macumba \ma.kum.ba\ féminin singulier

  1. (Religion) Ensemble de rites cultuels afro-brésiliens.
    • Candomblé à Bahia, umbanda ou macumba à Rio (le même rite, mais mêlé de spiritisme), pentecôtisme un peu partout : l’extension des religions « parallèles » a suivi le déclin de l’Église. — (Charles Vanhecke, Brésil, Petite planète, 1976)
    • La "Vénus noire" se voit offrir des terres, qu’elle refuse, assiste à un rituel de macumba - le culte traditionnel afro-brésilien - et, déjà grand cœur, fait la manche parmi les clients d’un restaurant à la mode avant de donner l’argent recueilli à une miséreuse sur le trottoir. — (Jean-Pierre Langellier, Sarah Bernhardt, star de Rio, lemonde.fr, 6 juillet 2011)
    • Du point de vue de la religion, Yeda Pessoa de Castro affirme que les dénominations candomblé, macumba et catimbó sont également d’origine Bantu et représentent probablement les plus anciennes manifestations de religiosités afro-brésiliennes nées pendant l’esclavage, et en conséquence du contact d’orientations religieuses amérindiennes et africaines avec le catholicisme aux débuts de la colonisation. — (Guy Everard Mbarga, 75% des esclaves emmenés au Brésil étaient Bantus, afrik.com, 12 septembre 2017)

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

  • macumba sur l’encyclopédie Wikipédia Wikipedia-logo-v2.svg