madelezh

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Breton[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De mat (« bon ») avec le suffixe -elezh.

Nom commun [modifier le wikicode]

madelezh \ma.ˈdeː.lɛs\ féminin

  1. Bonté, bienveillance.
    • O madelezh an Aotrou Doue ! — (Henri Ghéon, Torfed ar frer Juniper, traduit par Jakez Riou, in Pemp pezh-cʼhoari berr, Skridoù Breizh, 1944, p. 129)
      Oh bonté divine !
    • Me a gred avat ez eo e zlead ivez selaou an den-se ha komz outañ gant madelezh. — (Roparz Hemon, Roperzh Emmet, in Gwalarn, niv. 165, Mae 1944, p. 281)
      Je pense cependant que c’est aussi son devoir d’écouter cet homme et de lui parler avec bienveillance.
    • Neuze, ma ne zeu ket mevelion, ho pet ar vadelezh da bediñ ho mercʼh da zont da goaniañ ganin ! — (Pedro Calderón de la Barca, Aotrou Maer Zalamea, , traduit par Youenn Drezen, in Gwalarn, niv. 152-153, Gwengolo-Here 1942, p. 487)
      Alors, si vos valets ne viennent pas, ayez la bonté d’inviter votre fille à dîner avec moi.

Dérivés[modifier le wikicode]