maint

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : Maint.

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Mot d’origine incertaine, peut-être germanique. La difficulté de ce terme reste dans la reconstitution plausible de son étymon en gallo-roman du Nord. Le bas allemand possède mennichte (« quantité » → voir Menge, et → voir menigte), l’anglo-saxon menigdu, le danois mængde « foule, amas, multitude ». Ces formes renvoient toutes à un étymon germanique reconstitué en *manigiþô. Voir aussi l’anglais many « beaucoup ». Certains ont également proposé d’y voir un croisement des mots latins magnus « grand » et tantus « tant », tandis que d’autres postulent un hypothétique gaulois *mantî. À rapprocher de l’occitano-roman mant/mantun.

Adjectif indéfini [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin maint
\mɛ̃\
maints
\mɛ̃\
Féminin mainte
\mɛ̃t\
maintes
\mɛ̃t\

maint \mɛ̃\

  1. (Vieilli) ou (Littéraire) Beaucoup de, un grand nombre de (+ substantif au singulier ou au pluriel).
    • Le complet de serge laissait voir maintes traces d’usure, et les entournures trop larges faisaient paraître l’homme plus robuste qu’il n’était en réalité. — (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, p. 341 de l’éd. de 1921)
    • Les juifs refusèrent d’abjurer leur Dieu. On les soumit à la flagellation et à maints autres supplices. Mais aucun ne céda. — (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Ta robe de bohème onduleuse et lamée
      Où l’or parmi la soie allume maint éclair.
      — (Albert Samain, Le Chariot d’or. Symphonie héroïque, page 96, 1900)

Dérivés[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Pronom indéfini [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin maint
\mɛ̃\
maints
\mɛ̃\
Féminin mainte
\mɛ̃t\
maintes
\mɛ̃t\

maint \mɛ̃\

  1. (Vieilli) Un grand nombre de personnes.
    • Maints ont fui le pays.
  2. (Vieilli) Un grand nombre (de personnes).
    • Malgré les dangers, maintes d’entre elles bravèrent l’interdit.

Synonymes[modifier le wikicode]

Antonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Homophones[modifier le wikicode]

Anagrammes[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]

Ancien français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

→ voir maint en français.

Adjectif [modifier le wikicode]

maint \Prononciation ?\

  1. Maint, beaucoup de.
    • Maint plaint jeta et maint soupir — (Roman d’Eneas, ms. 60 français de la BnF, f. 171v. b.)

Variantes[modifier le wikicode]

Moyen français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

De l’ancien français maint, meint.

Adjectif [modifier le wikicode]

maint \Prononciation ?\

  1. Beaucoup de.