maladresse

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

Du préfixe mal- et de adresse.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
maladresse maladresses
\ma.la.dʁɛs\

maladresse \ma.la.dʁɛs\ féminin

  1. Défaut d’adresse.
    • Cette personne est d’une si grande maladresse qu’elle ne peut toucher à rien sans le briser.
  2. (Figuré) Manque de savoir-faire ou manque d'habileté à bien faire.
    • […], il devenait taciturne, maussade, ne répondait qu’avec difficulté aux questions qu’elle lui adressait et avec cette maladresse habituelle aux amoureux peu aguerris, il saisissait le premier prétexte venu pour la quitter. — (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Dernièrement, j'avais eu la maladresse de m'enrhumer en pleine chaleur. Voilà pourtant ce que c'est que de devenir vieux : on ne peut résister à rien. — (Émile Thirion, La Politique au village, p. 125, Fischbacher, 1896)
    • Chez les écolos, l'erreur de distribution n'est pas un accident électoral, c'est une seconde nature. Cette maladresse congénitale finirait par les rendre sympathiques […]. — (Jacques Julliard, Impression, soleil couchant, dans Marianne (magazine), n° 772 du 4 février 2012)

Traductions[modifier]

Prononciation[modifier]

Références[modifier]