malléable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Voir aussi : malleable

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

Du latin malleus (« marteau »).

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
malléable malléables
\ma.le.abl\

malléable \ma.le.abl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui peut s’aplatir et s’étendre en lames ou en feuilles.
    • Une des principales propriétés des métaux est d’être malléables.
  2. (Par extension) Se dit d’une matière qui s’assouplit plus ou moins aisément.
    • L’argile est malléable.
    • Le fait que nous ayons développé des mains à la forme unique nous a poussés à toucher, sculpter, modeler, graver et nous a fait percevoir le monde comme une matière malléable, pliable, modifiable. — (Ollivier Dyens, La Condition inhumaine. Essai sur l’effroi technologique, Flammarion, 2008, page 38)
  3. (Figuré) Qui se laisse facilement influencer, façonner.
    • Il a un caractère assez malléable.
    • Seul Caligula, plus jeune mais aussi moins malléable, échappait encore à l’influence néfaste de l’inquiétant préfet. — (Pierre Renucci, Claude, Perrin, Paris, 2012, page 52)

Synonymes[modifier le wikicode]

(1)

Apparentés étymologiques[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Voir aussi[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]