mandarinophone

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(XXe siècle) Dérivé de mandarin avec le suffixe -phone.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
mandarinophone mandarinophones
\mɑ̃.da.ʁi.nɔ.fɔn\

mandarinophone \mɑ̃.da.ʁi.nɔ.fɔn\ masculin et féminin identiques

  1. (Rare) Qui parle le mandarin.
    • Les vols d’Emirates, de et vers la Chine, veillent également à satisfaire les attentes du marché chinois, grâce à un équipage mandarinophone, et aux spécialités culinaires chinoises proposées à bord. — (www.emirates.com, Emirates étend son réseau à la Chine continentale, 17 décembre 2015.)
    • Sun fut la première chanteuse mandarinophone à avoir participé aux Grammy Awards en 2004. — (www.nautiljon.com, Sun Ho, 2010 (accent enlevé à fût et rajouté à a))

Nom commun [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
mandarinophone mandarinophones
\mɑ̃.da.ʁi.nɔ.fɔn\

mandarinophone \mɑ̃.da.ʁi.nɔ.fɔn\ masculin et féminin identiques

  1. (Rare) Personne qui parle le mandarin.
    • En chinois pour être indifféremment compris du cantonophone et du mandarinophone, que les personnages s’expriment dans l’une ou l’autre langue. En anglais pour l’exportation internationale. Jusqu’aux années soixante-dix il y avait deux industries, celles du cinéma mandarin et celle du cinéma cantonais. — (Cahiers du cinéma, nos 360-366, 1984, p. 127)

Hyperonymes[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]