mandibule

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher
Voir aussi : mandibulé

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XIVe siècle) Du latin mandibula.

Nom commun [modifier]

Singulier Pluriel
mandibule mandibules
\mɑ̃.di.byl\

mandibule \mɑ̃.di.byl\ féminin

La mandibule (1)
Les mandibules (3a) d’un takahé du Sud.
Les mandibules (3b) chez les insectes (md, en vert)
  1. (Anatomie humaine) (Médecine) Os de la mâchoire inférieure.
    • Désigné dans le catalogue de fouilles sous le nom de «LD 350-1», le fossile de Ledi-Geraru correspond à la partie gauche de la mandibule d’un individu adulte. — (Pascaline Minet, « Paléontologie : une mandibule africaine vieillit le genre humain de 400 000 ans », Le Monde.fr, 4 mars 2015)
  2. (Par métonymie) (Familier) (Au pluriel) Mâchoire humaine et surtout la mâchoire inférieure. (S’emploie surtout au pluriel).
    • Fracasser les mandibules.
  3. (Zoologie)
    1. (Ornithologie) Chacune des deux parties qui forment le bec des oiseaux.
      • Un nombre toujours croissant de corneilles, de mésanges à tête noire, mais aussi plus d'une dizaine d'espèces endémiques de ces régions, présente un bec grotesquement allongé. Parfois, les deux mandibules se courbent et se croisent après une croissance anormale du bec. Celui-ci n'est alors plus fonctionnel. — (Stéphane Foucart, L'énigme des becs difformes des oiseaux d'Alaska Le Monde le 4 avril 2011)
    2. (Entomologie) Parties saillantes des pièces buccales chez les arthropodes, situées au-dessus des mâchoires.
      • Et cette becquée se compose d’une fine marmelade d’insectes broyés, porphyrisés entre les mandibules de la Guêpe nourrice. — (Jean-Henri Fabre, Souvenirs entomologiques – Première série, 1879)
      • Peu avant d'y arriver, nous voyons poindre un gros nuage noir à l’horizon méridional. Il grandit et s'approche rapidement, et nous pouvons bientôt constater qu'il est formé d'une infinité de points mobiles : ce sont des sauterelles (jerâd). Au moment où elles passent entre nous et le soleil, leurs ailes transparentes les font ressembler à de gros flocons de neige, qui tombent en tourbillonnant, sans cesse, couvrant le sol d'une épaisse couche jaune et grouillante et remplissant l'air de bruissements de millions d’élytres et de mandibules voraces. — (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 150)
      • Des araignées grosses, poilues, toutes mastoc
        Avec des mandibules faites pour bouffer un steak
        — (Stupeflip, Les Monstres sur l’album Stupeflip, 2003)

Holonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Vocabulaire apparenté par le sens[modifier]

Chez certains insectes :

Traductions[modifier]

Voir aussi[modifier]

Références[modifier]