mangeable

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Français[modifier le wikicode]

Étymologie[modifier le wikicode]

(Siècle à préciser) De manger avec le suffixe -able.

Adjectif [modifier le wikicode]

Singulier Pluriel
Masculin
et féminin
mangeable mangeables
\mɑ̃.ʒabl\

mangeable \mɑ̃.ʒabl\ masculin et féminin identiques

  1. Comestible.
    • Le fruit le plus exquis de l'Orient et peut être du monde, est le mangoustan (garcinia mangostana). […]; il est petit et sphérique : une écorce brune, dure à l'extérieur, plus douce et moins foncée intérieurement, recouvre une pulpe blanche et transparente comme la neige : cette pulpe est la seule partie mangeable du fruit. — (Grégoire-Louis Domeny de Rienzi, Océanie, ou Cinquième partie du monde : revue géographique et ethnographique de la Malaisie, de la Micronésie, de la Polynésie et de la Mélanésie, ainsi que ses nouvelles classifications et divisions de ces contrées, Paris : Frmin Didot frères, 1836, vol.1, page 106)
    • Quand les Égyptiens et les Incas les éliminaient par trempage prolonger dans l'eau, ils ne le faisaient pas forcément dans l'intention de les rendre moins toxiques, mais d'abord de les rendre mangeables. — (Jean Guillaume, Ils ont domestiqué plantes et des animaux, Éditions Quae, 2010 page 299)
  2. Qui peut se manger sans dégoût.
    • Si l'on blanchit trop ce chou , il se réduira en bouillie en le cuisant pour la table : et s'il ne l'est pas suffisamment, on ne pourra le cuire assez pour le rendre mangeable; l'expérience seule apprend le point juste ; […]. — (François Rozier, Cours complet d'agriculture ou Nouveau dictionnaire d'agriculture, Paris: ‎Pourrat Frères, 1834, vol.6, p.361)
    • La salade bulgare était un peu plus sophistiquée qu'ailleurs et l'agneau mangeable. En tout cas, Mara était ravie comme une enfant. — (Gérard de Villiers, SAS : Tuez le pape, Malko Productions, 2001)
    • En somme, sans le sel, le pain n'est pas mangeable et si le pain n'est pas mangeable, rien n'est mangeable, et si rien n'est mangeable, la vie ne se préserve pas. — (Luciana Romeri, Philosophes entre mots et mets: Plutarque, Lucien et Athénée, autour de la table de Platon, Grenoble : Éditions Jérôme Millon, 2002, page 154)

Antonymes[modifier le wikicode]

Prononciation[modifier le wikicode]

Traductions[modifier le wikicode]

Références[modifier le wikicode]