manipulateur

Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.
Aller à : navigation, rechercher

Français[modifier]

Étymologie[modifier]

(XVIIIe siècle) De manipuler avec le suffixe -ateur. Attesté depuis 1619 au sens propre, dans le domaine de la chimie ou de l’alchimie. Il apparaît au sens figuré dans la correspondance de Voltaire en 1738, puis dans un dictionnaire en 1760.

Adjectif[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin manipulateur
\ma.ni.py.la.tœʁ\
manipulateurs
\ma.ni.py.la.tœʁ\
Féminin manipulatrice
\ma.ni.py.la.tʁis\
manipulatrices
\ma.ni.py.la.tʁis\

manipulateur \ma.ni.py.la.tœʁ\

  1. Qui manipule.

Dérivés[modifier]

Nom commun 1[modifier]

Singulier Pluriel
Masculin manipulateur
\ma.ni.py.la.tœʁ\
manipulateurs
\ma.ni.py.la.tœʁ\
Féminin manipulatrice
\ma.ni.py.la.tʁis\
manipulatrices
\ma.ni.py.la.tʁis\

manipulateur \ma.ni.py.la.tœʁ\ masculin

  1. Personne qui manipule.
    • Par bonheur, au bout d'un certain temps, il trouva une place de manipulateur au laboratoire d’Oustimovitch, professeur de physiologie à l'institut vétérinaire. (E. Asratian, I. Pavlov : sa vie et son œuvre, p.11, Éditions en langues étrangères, Moscou, 1953)
  2. (Péjoratif) Personne qui fait usage de techniques de manipulation mentale ou qui est enclin à en faire usage habituellement.

Traductions[modifier]

Nom commun 2[modifier]

Singulier Pluriel
manipulateur manipulateurs
\ma.ni.py.la.tœʁ\

manipulateur \ma.ni.py.la.tœʁ\ masculin

  1. (Télécommunications) Interrupteur ou commutateur électrique qui servait dans la télégraphie électrique à envoyer des dépêches, et est toujours utilisé en radiotélégraphie par les radioamateurs.
  2. (Informatique) Périphérique d’entrée constitué d’un manche pouvant être incliné dans toutes les directions.
  3. (Technique) Appareil automatique ou semi-automatique qui manipule des charges.

Synonymes[modifier]

Dérivés[modifier]

Traductions[modifier]

Références[modifier]